Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

L'écologie politique se bat contre tous les racismes, donc contre l'islamophobie ET contre l'antisémitisme (militants EELV)

3 Mars 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie, #Antisémitisme et négationnisme

La France d'après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher, celle des grandes manifestations citoyennes du 11 janvier, a montré un pays soudé qui refusait de voir son modèle de vivre ensemble intimidé par des menaces, des pressions et des violences terroristes. La classe politique dans sa majorité, à l'exception notable du Front National, s'est alors montrée à la hauteur de ces terribles évènements en jouant l'apaisement et en ne tombant pas dans le piège tendu par les terroristes de la division et de la surenchère sécuritaire. Mais l'union nationale aura été de très courte durée.

Après ce court sursaut républicain post traumatique, notre vivre ensemble est à nouveau aujourd'hui plus que jamais menacé par les tensions qui traversent depuis des décennies la république française et qui n'ont jamais été véritablement abordées de front par la classe politique, dont son passé colonial comme sa période de collaboration. D'un côté, en plus de l'attentat de la Porte de Vincennes, des propos et des actes antisémites qui se multiplient, de l'autre des associations qui dénombrent sur le terrain autant d'actes islamophobes dans le seul mois de janvier 2015 que durant toute l'année 2014. Dans les écoles, les tribunaux, les médias, des individus, parfois des enfants, des mères voilées, sont montrés du doigt, jetés à la vindicte et jugés selon des procès expéditifs. Dans une récente enquête d'opinion, à l'affirmation « l'Islam représente une menace pour la République française », 56% des sondés sont « tout à fait et plutôt d'accord ». Il y a donc péril en la demeure et urgence.

Trop souvent, notre laïcité et son principe d'universalité continuent d'être dévoyés pour nier l'égalité des droits que demandent les personnes issues des minorités, dont celles et ceux qui se réclament de l'Islam. Le fait que Marine Le Pen et ses affidés du Front National, de même que la frange la plus à droite de l'UMP ne cessent aujourd'hui de se proclamer les principaux défenseurs de la laïcité en est la meilleure illustration.

lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article