Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Neuf clichés démontés sur le FN de Marine Le Pen (Alexandre Sulzer)

15 Avril 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Front national

Dans la plus importante étude consacrée au sujet et que L'Express s'est procurée en exclusivité, l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès dresse un état des lieux sur le Front national de Marine Le Pen. Conclusion: les invariants l'emportent sur les nouveautés.
"Prendre en compte toutes les dimensions constitutives du phénomène FN" -programme, stratégie, organisation, électorat- et comparer la réalité au discours politique et médiatique dominant sur le Front national. Dans la plus grosse étude que
l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès consacre au FN, "Le 'nouveau' Front national en question", à paraître mercredi 15 avril et que L'Express s'est procurée en exclusivité (à lire en intégralité au bas de cet article), Alexandre Dézé, maître de conférences en sciences politiques à l'université de Montpellier et Sciences Po Paris, démontre que les invariants entre le FN de Jean-Marie Le Pen et celui de Marine Le Pen l'emportent sur les nouveautés. Un état des lieux complet qui permet de conclure que, "si le FN n'a pas fondamentalement changé, la façon dont il est aujourd'hui perçu a en revanche considérablement évolué". La responsabilité en incombe, selon le chercheur, aux sondages, aux médias et bien sûr, à l'habilité du discours de Marine Le Pen lui-même.

1. "Le Front national est le premier parti de France"

Lire l'article complet

Partager cet article

Commenter cet article