Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

“ Barghouti est le Mandela palestinien ” (Rony Brauman)

29 Mai 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine

“ Barghouti est le Mandela palestinien ” (Rony Brauman)

Né en Israël, Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières, est un militant historique de la cause palestinienne. Dans Manifeste pour les Palestiniens*, il revient sur ses engagements et nous surprend parfois, comme quand plaide pour un État unique au lieu de deux États.

Avez-vous été déçu par la réélection de Netanyahou ?
Le triomphe électoral de Netanyahou a surpris tout le monde, et mis à mal ceux qui répètent que les Israéliens ont accepté depuis longtemps l’idée de « deux États pour deux peuples ». La charge qu’il a livrée au Congrès américain contre Obama en prenant le risque de se mettre à dos son seul véritable allié, de même que son engagement tonitruant à empêcher la création d’un État palestinien, n’ont manifestement pas entamé son crédit, bien au contraire. N’étant pas un partisan de la politique du pire, j’espérais sa défaite, sans illusion sur l’engagement du centre gauche en faveur d’un règlement décent du conflit israélo-palestinien, mais en tablant sur une possible atténuation de l’agressivité de la politique israélienne. Du point de vue social israélien, un Premier ministre issu des rangs travaillistes aurait sans doute été préférable mais du point de vue palestinien, cela n’aurait rien changé, si ce n’est le style des dirigeants. La brutalité et la grossièreté proverbiales de « Bibi » contrastent avec l’apparence élégante et apaisante de Tzipi Livni, mais leurs différences sont principalement cosmétiques.

Qu’est-ce qui peut, au sein de la société israélienne, être un déclencheur d’autres perspectives ? Pour que l’histoire arrête de « bégayer », selon votre expression…

Lire la suite :

Partager cet article

Commenter cet article