Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Front national: qui se cache derrière son service d'ordre?

4 Mai 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Front national

POLITIQUE - "Honneur et Fidélité". Telle est la devise du "Département protection sécurité" (DPS), le service d'ordre du Front national. Ce vendredi 1er mai, ses membres se sont illustrés par l'expulsion musclée des militantes Femen venues perturber le discours de Marine Le Pen. En outre, ce sont également ces derniers qui ont protégé les journalistes de Canal+, alors agressés par des militants.

Menacé de dissolution en 1998 à cause de nombreuses échauffourées impliquant ses membres, l'organe sécurité du parti d'extrême droite est aujourd'hui en quête de "professionnalisation", comme l'explique son directeur national, Marc Lauté, dans une publication interne. Si, à l'image de l'ensemble du Front national, le "DPS" cherche à polir son image, c'est parce ce groupe fondé par Jean-Marie Le Pen en 1985 s'est retrouvé par le passé au centre de nombreux scandales.

"Petite légion" et croix gammée

(..)

Partager cet article

Commenter cet article