Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

« Marianne », une nouvelle flottille en route pour briser le blocus de Gaza

17 Mai 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Gaza

« Marianne », une nouvelle flottille en route pour briser le blocus de Gaza

Dans le prolongement de la Flottille de la Liberté 2011 puis de l’Arche de Gaza, une nouvelle flottille est en route pour dénoncer et tenter de briser le blocus illégal de Gaza.

Gaza qui est dans une situation particulièrement critique entre blocus israéien et blocus égyptien, toujours en ruines dans le silence général.

Ce bateau se joindra à d’autres navires et ensemble, ils formeront la « Flottille de la Liberté III » afin d’effectuer une action non-violente pacifique pour briser le blocus illégal et inhumain de la bande de Gaza.

En passant Marianne fera appel dans les ports européens pour des manifestations contre le blocus. Les trois premiers ports seront Helsingborg, Malmö et Copenhague. Une escale va avoir lieu en Bretagne. Les ports suivants seront annoncés dans les communiqués de presse.

Marianne n’est pas un bateau-cargo, mais elle apportera une cargaison limitée, entre autres choses, des panneaux solaires et du matériel médical.

« Dans la bande de Gaza assiégée, où l’infrastructure a été démolie, les panneaux solaires fourniront donc l’occasion de la production locale indépendante de l’énergie propre. Le soleil ne peut pas être bloqué. »

En plus d’un équipage de cinq personnes, Marianne aura jusqu’à huit délégués en tant que passagers dans chaque section du parcours. Les noms de ces personnes seront annoncés au fil du temps. Dans la première section, entre autres:

Maria Svensson, pro. tem. spokesperson, Feministiskt initiativ
Mikael M Karlsson, Chairperson, Ship to Gaza Sweden
Henry Ascher, professor of Public Health, paediatrician
Lennart Berggren, filmmaker
Dror Feiler, musician, spokesperson of Ship to Gaza

Partager cet article

Commenter cet article