Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Relation police-habitants : rien n'a changé depuis 2005 (Louise Fessard)

24 Mai 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Police Justice

Près de dix ans après la mort de Zyed et Bouna et les émeutes de 2005, les relations entre police et population sont toujours aussi mauvaises. Mais contrairement à ce qui se passe outre-Atlantique, rien ne bouge. Le gouvernement socialiste a manifestement d'autres priorités. Un rapport sur le sujet, remis en juillet 2014 au ministre de l'intérieur PS Bernard Cazeneuve, sommeille toujours sur son bureau.

La justice a tranché, les deux policiers poursuivis, suite à la mort de Zyed et Bouna dans un transformateur le 27 octobre 2005 à Clichy-sous-Bois, ne sont pas coupables de non-assistance à personne à danger. Comme l’a souligné le sociologue Fabien Jobard, « tout est fait dans la décision pour souligner que s’il y a une responsabilité à chercher, elle est au niveau de l’organisation générale de la police ».

Ces failles sont apparues lors du procès : des agents inexpérimentés placés dans les quartiers les plus difficiles à leur sortie d’école et qui n’aspirent qu’à repartir en province ; des effectifs regroupés dans de grosses circonscriptions, qu’on projette en nombre pour occuper les quartiers et qu’on retire dès que le calme est revenu ; des policiers qui courent derrière des jeunes, à défaut de les connaître et de pouvoir les loger tranquillement le lendemain, etc. Quelles leçons ont été tirées du 27 octobre 2005 par la police en Seine-Saint-Denis ?, a donc demandé le président du tribunal de Rennes durant les débats.

Relation police-habitants : rien n'a changé depuis 2005 (Louise Fessard)

Partager cet article

Commenter cet article