Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

reprenons l’initiative contre les politiques de racialisation. Résolution finale du forum du 9 mai 2015

29 Mai 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Mouvements antiracistes, #Racisme, #Antiracisme politique

reprenons l’initiative contre les politiques de racialisation. Résolution finale du forum du 9 mai 2015

Résolution finale du forum du 9 mai 2015

Le forum national « reprenons l’initiative contre les politiques de racialisation » s’est tenu le 9 mai 2015 à Gennevilliers.

Après avoir analysé les enjeux auxquels sont confrontés les mouvements antiracistes dans un contexte en mutation profonde, les participant.e.s ont adopté la résolution suivante :

Considérant

1) Le développement depuis plusieurs années d’une offensive idéologique visant à racialiser les grilles de lecture touchant aux immigrations et aux classes et quartiers populaires,

2) La banalisation des discours culturalistes portés par des membres du gouvernement,

3) La multiplication de discours et politiques publiques de racialisation à l’échelle nationale comme à l’échelle locale,

4) Les pratiques scandaleuses à l’égard des Rroms, des gouvernements aux collectivités locales, de l’État aux municipalités,

5) La montée en puissance, sous couvert de laïcité, d’une islamophobie d’Etat,

6) Que c’est bien le racisme qui produit l’existence de « races » et non l’inverse,

7) Que c’est le racisme d’en haut qui autorise les passages à l’acte aux autres niveaux de la société,

Appellent

1) A reprendre l’initiative dans une logique de réseau (et non d’émergence d’un nouveau mouvement),

2) A partir des premiers concernés sans prétendre les remplacer, ni se substituer aux organisations qu’ils ont créées ou qu’ils créeront,

3) A renforcer les multiples initiatives déjà existantes

Décident

1) De rendre régulier le Forum national (à un rythme annuel),

2) De multiplier les initiatives de forums locaux d’ici notre prochaine rencontre nationale,

3) De prendre des initiatives dans des formes à définir pour approfondir notre approche théorique des politiques de racialisation,

4) De produire des outils et campagnes communes de dénonciation de la racialisation et de ses conséquences concrètes.

Dans un contexte où le racisme connaît des développements inédits, nous gardons en tête l’avertissement d’Antonio Gramsci : « Pessimisme de l’analyse et optimisme de la volonté ».

Partager cet article

Commenter cet article