Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Ulcan, l'hacktiviste impuni (Emmanuel Paquette et Eric Pelletier)

15 Juillet 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Israël et le sionisme, #Police Justice

Ulcan pirate des lignes téléphoniques et orchestre des "actions punitives" contre ceux PDG, artistes, élus... qui, en France, critiquent Israël. Ou contre les journalistes qui brossent son portrait. Selon un rapport médical, un homme en est mort. Enquête.

Ils n'ont pas pris la peine de sonner. Dans la nuit du 8 au 9 juin, un commando armé fracasse la porte d'un appartement marseillais. Un militant propalestinien de l'Union juive française pour la paix est jeté hors de son lit et traîné à terre. Pierre Stambul réalise la situation lorsqu'il aperçoit les quatre lettres inscrites sur l'uniforme des hommes encagoulés: "Raid". "Les policiers tenaient en joue ma femme, bien vivante, que j'étais censé avoir tuée. La méprise aurait pu être dissipée très vite, mais je n'ai été libéré que bien plus tard, après être resté une heure menotté devant ma porte et sept heures en garde à vue", témoigne le sexagénaire, encore sous le choc.

Pour lui, aucun doute possible. Derrière cet acte odieux - quelqu'un venait d'orienter la police sur une fausse piste - se cache un hackeur franco-israélien de 32 ans, auteur de très mauvaises blagues, désignées en anglais sous le terme de swatting. La technique consiste à usurper l'identité d'une personne et son numéro de téléphone avant d'alerter les forces de l'ordre en les provoquant: "Je viens de tuer ma femme, venez me chercher!"

"Petite salope de juif honteuse, fils de porc..."

Partager cet article

Commenter cet article