Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

5èmes rencontres nationales des luttes des immigrations

8 Août 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Quartiers populaires, #FUIQP

Nous commençons aujourd'hui la mise en ligne du compte-rendu de ces rencontres.

5èmes rencontres nationales des luttes des immigrations

Présentation, par Sonia Moussaoui.

Salam alaykum, mrahba bikoum et azoul felawen,

Merci pour votre présence. Cette journée va être longue et dense c'est pourquoi je nous demande beaucoup de patience, d’endurance et d'attention. De nombreux sujets vont être abordés sans pour autant pouvoir leur apporter des réponses concrètes. Mais néanmoins on va soulever un certains nombre de problèmes affectant particulièrement les Arabes, musulmanEs, NoirEs, Rroms et les femmes racisées ou tout du moins les personnes assignées au sexe féminin. Ces problèmes sont d’ordre raciste, colonialiste et impérialiste. Cette journée va nous permettre de dresser un état des lieux de certains problèmes et  non des moindres. Celle de demain va nous permettre de prendre des décisions concernant nos orientations politiques en termes d'actions collectives tout en réfléchissant à l'organisation future du FUIQP. 

Nous aimerions dire avec humilité et respect à nos camarades politiques blanchEs que cette rencontre nationale est d'abord un temps politique pour les immigrations et les quartiers populaires. Organiser un tel événement n'est pas chose facile pour nous. De par les discriminations racistes systémiques, tout concourt à nous empêcher de nous organiser : les contrôles, les intimidations, les mécanismes de division nous gangrènent. Nos conditions matérialo-économico-sociales sont déjà appauvries mais en ces temps de prétendue crise, c'est une véritable pluie de calamités qui s'abat sur nous affectant par là nos possibilités  de nous organiser. C’est pourquoi je vous demande de ne pas prendre la place qui revient aux premières personnes concernées, de ne pas nous dire ce qui est bon pour nous, de ne surtout pas remettre en question nos stratégies et encore moins de nous demander des justifications eu égard à nos colères et rage légitimes.

En revanche vous êtes les bienvenuEs pour réfléchir vos solidarités à partir de votre place, c’est à dire celle de personnes qui ne subissent pas l'oppression raciste mais bénéficient du  privilège raciste, réfléchir à comment vous désolidariser de ces privilèges qui nous oppriment pour construire ensemble, je l'espère, une classe sociale articulant toutes les formes de dominations. 

Dès à présent, je voudrais remercier toutes les personnes et associations qui ont participé activement pour que cette rencontre ait lieu. Si je suis celle qui est mise en avant, qui a piloté l'organisation de cette rencontre, loin de moi la prétention qu'elle ne tient qu'à moi. Jamais je n’aurais pu seule organiser un tel événement. La préparation en amont fut énorme et gigantesque, sachant que nous avons pris la décision avec Saïd et Kamel d'organiser les 5èmes rencontres des luttes des immigrations fin novembre de l'année dernière. Donc, je vous laisse  imaginer ce que représente d’organiser une rencontre nationale en 5 mois. Je passe les détails. Et comme je veux que les personnes en coulisses soient reconnues, parce qu'ici nous sommes dans une organisation militante, indépendante totalement économiquement pour notre autonomie politique, je remercie en premier lieu mes camarades et alliéEs politiques de l'association la Pédale Imparable avec lesquellEs je partage le local FUIQP, je les remercie pour leur soutien sans faille, leurs encouragements, leurs disponibilités et ce, davantage encore, depuis l'affaire Charlie. Ils/elles ont mis depuis quelques mois de côté leurs activités associatives et militantes pour mettre au service du FUIQP toute leur énergie et leur savoir-faire. Ainsi depuis une semaine ils/elles se réveillent à 4 ou 5 h du matin pour organiser la récupération et la confection culinaire qui va nous accompagner durant tout ce week-end à l'exception du couscous de samedi soir. Et pour pleins d'autres choses merci mO, merci Paù, merci Samuel.

Un remerciement des plus honorables à mes camarades du FUIQP toujours présentEs pour leurs soutiens humain, matériel et politique. Pour tous nos moments d'encouragement et de renforcement. A ceux/celles qui n'ont jamais fait volte face même quand la menace rôdait autour d’eux/elles saha Fatima, Abdel, Youcef, Karima, Serge.

Merci aux sympathisantEs du FUIQP Kader, Hamza, Dounia, Jib, Amina, Chakib, Shyaka, SanSan, Maloin, Claire-John…

Merci à celles quid ont fait battre mon coeur et sauront de quels battements je parle : à Bouchra, et aux deux Djamila de l'antenne CRI de Saint Etienne pour leur pouvoir de négociation.

Merci à l'association Firdaws d’avoir mis à notre disposition son réseau et son matériel

Merci à la Mosquée de Bellevue pour son soutien matériel

Et enfin un grand merci à mes deux tantes chéries Hmama et Fatima pour s'être proposées de préparer le couscous de ce soir. Tous nos encouragements les accompagnent, c'est une première pour elles de préparer un couscous pour tant de personnes.

Et puis mille pardons injustifiables pour toutes les personnes que j'ai oublié de mentionner.

A mes parents toujours patients avec plus d’amour, d’attentions, de soins malgré mes absences. Pour leur endurance face à mon ingratitude, A Toi Chalabia, à Toi Amar, ma fierté Africaine.□

 

5èmes rencontres nationales des luttes des immigrations

Partager cet article

Commenter cet article