Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Agoravox : Vie et mort d'un site de journalisme-citoyen à la française

18 Août 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Internet, #Extrême-droite, #Antisémitisme et négationnisme

2005-2012 : Il devait révolutionner le journalisme-citoyen, il est devenu la caisse de résonance des conspirationnistes

Agoravox n'est pas encore mort mais s'est transformé en hub des théories conspirationnistes. Une dérive rouge-brun qui s'explique par un manque de sous mais aussi par une philosophie du web 2.0 très utopique.

« Moi j’ai créé ça en 2005, c’est trop loin. Allez merci beaucoup et au revoir. Biiiiiiiiip » Aie ! Joint par StreetPress, le biologiste et essayiste Joel De Rosnay nous raccroche littéralement à la figure lorsqu’on lui demande ce qu’il pense du site d’information Agoravox, son « bébé » qu’il a lancé en 2005. L’embarras pointe chez le co-fondateur d’Agoravox, « le premier site de journalisme-citoyen. » Valorisé à plus de 10 millions d’euros en 2007, Agoravox c’était pourtant la grosse hype du web-journalisme au milieu des années 2000 qui devait amorcer l’émergence d’un « 5e pouvoir » : celui des bloggeurs-citoyens. Mais en 2012, le site d’info participatif est devenu le principal hub hexagonal des théories conspirationnistes.

Conspivox A la une d’Agoravox jeudi 21 juin, jour de la fête de la musique, cette tribune (link is external) qui prend la défense du négationniste feu Roger Garaudy et dans laquelle l’auteur qui signe sous le pseudo Teddy Bear qualifie de « tentative » le génocide des juifs pendant la seconde guerre mondiale :

Article complet :

 

Partager cet article

Commenter cet article