Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Charles Enderlin : “Aujourd'hui, pour le gouvernement Netanyahou, ça roule, tout va bien”

8 Août 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine

Charles Enderlin : “Aujourd'hui, pour le gouvernement Netanyahou, ça roule, tout va bien”

Alors que la montée du terrorisme juif inquiète Israël, entretien avec le correspondant historique de France 2, qui a récemment annoncé sa retraite, après trente-quatre ans passés à couvrir un conflit qui semble sans fin.

Le 17 août prochain, Charles Enderlin, chef du bureau de France 2 à Jérusalem, remet les clés à Franck Genauzeau, 37 ans. Retour sur une carrière exceptionnelle, au moment où montent les périls du fanatisme religieux qu'il n'a cessé de pointer.

Trente-quatre ans de correspondance, huit livres, cinq documentaires… et le sentiment du devoir accompli ?

En tout cas d'avoir réussi le travail quotidien de couverture des événements, et d'avoir donné, avec mes documentaires, des clés pour comprendre une crise qui ne trouve pas de solution. J'ai couvert la montée du sionisme religieux, du fondamentalisme messianique, avec en parallèle celle du Hamas. Le rabbin fondamentaliste Yehuda Glick, à qui je donne la parole dans mon dernier documentaire, Au Nom du temple, [diffusé en mars dernier sur France 2, NDLR], est devenu une vedette médiatique après avoir été grièvement blessé l'an dernier par un Palestinien. Ce que je montre fait désormais partie de l'actualité au quotidien. Une partie d'Israël, le sionisme libéral, la gauche, a laissé se développer son principal adversaire au sein de la société. Au Nom du temple n'a pas été montré en Israël. Et en France, aucun organisme communautaire n'a réagi à sa diffusion. En revanche, les sites extrémistes se félicitent de mon départ.

Lire la suite :

Partager cet article

Commenter cet article