Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Faut-il brûler les banlieues ? (Fouad Bahri)

21 Août 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Quartiers populaires, #Islamophobie, #Antisémitisme et négationnisme

L'attaque est lourde. Elle est même exceptionnelle. Le 14 août, le site d'information du Figaro publiait la première partie d'une interview fleuve de plus de 33 000 signes de l'historien Georges Bensoussan à l'occasion de la réédition de l'ouvrage Les territoires perdus de la République qu'il a dirigé sous le pseudonyme d'Emmanuel Brenner.

A l'image du livre, les propos sont tranchants, durs, sombres. Ils sont aussi orientés. Pour Georges Bensoussan, les Français issus de l'immigration maghrébine, pour diverses raisons, ont échoué à s'intégrer. Ils ne se sentent pas Français.

Pire. Ils ont importé leur culture «antisémite» en France et dans ses banlieues, à savoir l'islam. Aujourd'hui, ces «Français» constituent un peuple à part entière et la menace d'une guerre civile est imminente.

(..)

C'est la période de la jonction nouvelle entre ceux que le journaliste Dominique Vidal appellera les «inconditionnels d'Israël» et l'extrême-droite, qui ont trouvé en la figure d'un ennemi commun, l'arabo-musulman, un terrain d'entente.

L'avocat et président de l'association France-Israël, Gilles-William Goldnadel, qui anathémise régulièrement les musulmans dans les colonnes du Figaro et de Valeurs actuelles, jouera un rôle essentiel dans ce rapprochement.

La presse de droite (Le Figaro, Valeurs actuelles) témoigne depuis de nombreuses années de cette évolution idéologique entre certains intellectuels juifs de France radicalement pro-israéliens et la droite extrême (l'éditorialiste du Figaro Ivan Rioufol publiera un billet en affirmant ouvertement son sionisme).

(..)

Treize ans plus tard, la sortie des Territoires perdus de la République, le rapprochement entre l'extrême-droite française et les associations communautaires juives est rendu publique.

Roger Cukierman, l'actuel président du CRIF, livre un blanc seing à la présidente du Front national Marine Le Pen qu'il juge désormais «irréprochable», après avoir déclaré que «toutes les violences sont commises par des jeunes musulmans» et que l'expression d' «islamo-fascisme» employée par Manuel Valls «correspondait à la réalité».

Lire l'article complet

Partager cet article

Commenter cet article