Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Opération « détruire l’héritage culturel du Moyen-Orient »...

20 Août 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Proche et Moyen-Orient, #Irak, #Yémen, #Syrie

Patrimoine

Après les destructions systématiques des sites historiques de l'Irak et de la Syrie, le patrimoine culturel du Yémen est pris pour cible. À croire que les conflits armés au Moyen-Orient ne visent qu'un seul objectif : raser la mémoire plusieurs fois millénaire de cette partie du monde, pour ne garder qu'une terre témoin de sang et d'horreur.

May MAKAREM | OLJ

20/08/2015

« Les pillages et les destructions des sites archéologiques ont atteint une échelle sans précédent. » Selon un rapport de l'Organisation des Nations unies basé sur des images satellites, près de 300 sites du patrimoine culturel syrien ont été détruits, endommagés ou pillés. En Irak, la liste n'en finit pas de s'allonger : Mossoul, Assour, la cité antique de Hatra, les ruines de Nimrud (XIIIe siècle avant J.-C.), la citadelle de Tal Afar, ou encore Samarra, la capitale du califat abbasside, sont saccagées au marteau-piqueur ou à coups de bulldozers et d'explosifs. Et depuis des mois, l'héritage historique de l'Arabia Felix (Arabie heureuse, surnom qui n'est plus d'actualité, évidemment...) est ravagé par la violence du conflit armé opposant les houthis à la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite.
Les informations reçues par l'Unesco à Beyrouth font état d'importants dommages affectant des zones inscrites au patrimoine mondial de l'humanité, notamment à Sanaa, Shibam, Saada et Zabid, ainsi que le site archéologique de la ville préislamique de Baraqish.

 

Un musée à ciel ouvert en péril

Article complet :

 

Shibam (Yémen), après la pluie (mars 2007). Droits réservés

Shibam (Yémen), après la pluie (mars 2007). Droits réservés

Partager cet article

Commenter cet article