Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Oriana Fallaci : il ne faut pas oublier son islamophobie

7 Août 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie

La Croix :

Une vision tronquée de l’islam

Après avoir quitté le journalisme en 1977, la reporter, présente à New York lors des attentats du 11 septembre 2001, reprend la plume pour dénoncer l’islam. C’est à ce propos que le film se révèle d’une redoutable malhonnêteté.

Des mariages arrangés en Afghanistan à une interview extrêmement tendue avec l’ayatollah Khomeyni, il montre Oriana Fallaci glisser « naturellement » vers la condamnation d’une religion et paraît vouloir conduire le spectateur aux mêmes conclusions. C’est oublier que l’islam ne peut être réduit à des pratiques abjectes, un tyran et des terroristes.

Aussi grave, le biopic fait l’impasse sur les déclarations odieuses d’Oriana Fallaci au cours de ses dernières années, notamment dans son essai La Rage et l’Orgueil. Un ouvrage qu’Alain Finkielkraut, pourtant peu suspect d’indulgence pour l’islam, a jugé « indéfendable » et que le film passe sous silence.

Le pire du pire (exemples) :

Hommes (arabes)

A mon avis il y a quelque chose chez les hommes arabes qui dégoûte les femmes de bon goût.

Natalité

Les Italiens ne font plus d’enfants, les imbéciles. Les autres Européens, à peu près pareil. Les fils d’Allah, au contraire, se multiplient comme les rats.

Source:

Partager cet article

Commenter cet article