Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le web a-t-il basculé à l’extrême droite? (Adrien Sénécat)

27 Septembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Internet

Sites de «réinformation», pages Facebook, comptes YouTube… En occupant le terrain, l’extrême droite touche un public bien plus large que ses fidèles.

Mercredi 2 septembre, L’Obs fait sa couverture sur les témoignages de quatre personnes qui ont été migrantes. Témoignages suivis par de nombreux autres sur Twitter sous le hashtag #JaiÉtéMigrant. Le jour même, Marine Le Pen répond avec son propre hashtag: #JeVeuxResterFrançaisEnFrance.

Si l’on en croit les chiffres, c’est la présidente du Front National qui a fait le plus de bruit, avec 11.869 mentions de son mot-clé sur Twitter contre 4522 pour l’original.

Plus largement, l’extrême droite profite de la crise des migrants pour matraquer son discours sur les réseaux sociaux. Le maire de Béziers Robert Ménard se met en scène façon cowboy (et au mépris de la loi) en train de demander à des migrants de partir dans une vidéo YouTube. Les fausses informations sur les migrants coulent à flots dans la«fachosphère». À Calais, des pages Facebook appellent à les «foutre dehors». Comment expliquer cette déferlante?

La stratégie de la «réinformation»

Article complet :

 

Partager cet article

Commenter cet article