Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Motions et soutiens du CL du MRAP de Saint-Denis : garder le cap contre le racisme

29 Octobre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #MRAP expressions plurielles

CONGRES 2015 MOTIONS ET SOUTIENS DU COMITE LOCAL DU MRAP DE SAINT-DENIS

"Garder le cap contre le racisme" suffit en soi et "sous toutes ses formes" est en trop. Surtout que la ligne 34 précise qu'il est un et indivisible. Nous avons le souci de rester fidèle à l'intitule de l'association "lutte contre le Racisme".

Toutes les formulations faisant référence à différentes formes de racismes comme "le racisme sous toutes ses formes" doivent être supprimées dans le but d'éviter tous risques de hiérarchisation.

Comme l'évoque si bien l'appellation de notre mouvement "mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples", le racisme doit être combattu dans sa globalité.

Le terme d'« ethnie » pose problème. La notion même de celui-ci a longtemps été le pendant sociologique de la notion de « race » (elle en est parfois encore l'euphémisme). Aujourd’hui encore, sa terminologie est tout particulièrement utilisée pour évoquer des communautés d’Afrique et d’Océanie, voire d’Amérique mais particulièrement les populations amérindiennes, à l’exception des autres continents. Ainsi la référence à celle-ci n’est pas compatible avec les valeurs du Mrap dont le libellé même porte en son sein le substantif « peuple » qui se suffit à lui-même. C’est pourquoi, nous préférons parler et écrire peuple.

Nous rejetons la possibilité d'appréhender le racisme en dehors des rapports de domination. Le fait de manifester un rejet de l'autre de façon gratuite, exprime à lui seul un positionnement de supériorité, et donc en ce sens se place dans un rapport de domination. Cette confusion provient entre autres de l'utilisation du racisme par le système politique qui justifie et ensuite légalise la haine envers un groupe de personnes (ex : les propos de Manuel VALLS sur les Roms et ceux de N. MORANO sur la « race blanche », les lois discriminatoires envers les juifs mises en place par le régime de Vichy ; l'apartheid ; les lois ségrégationnistes aux EU).

En conséquence, nous demandons la suppression dans le chapitre 1 de certaines formulations : - du 4e paragraphe ligne 45 à 47. En effet, celui-ci minore la phrase d'Albert Lévy, qui pour nous, reste une référence.

- des trois derniers paragraphes de la ligne 52 à 65. Il nous semble plus pertinent d'arrêter à "identité unique". Les trois derniers paragraphes nous semblent "défensifs" et les références historiques inutiles voire maladroites ; pourquoi ne pas parler du Rwanda plus proche par exemple ?

- Les paragraphes 125 à 130 sont à supprimer. Ces précisions ravivent le débat autour de la lutte des "races" ...nous avons chèrement payé la dérive vers laquelle cette position contre les théories de la lutte des races nous a amenés.

Nos propositions et soutiens

- les différentes politiques favorisent le maintien d'un système discriminatoire permettant l’inégalité de traitement et des droits pour tous et toutEs. Pire, pour se maintenir au pouvoir, elles entretiennent les clivages, les replis qui sont les poisons du vivre ensemble.

Autres propositions

- Nous soutenons la motion du CL du 5-13 qui demande que le texte d'orientation discuté au congrès ne soit pas ficelé, mais évolutif en fonction des différentes interventions.

- Nous proposons qu’un appel co-élaboré par des parties qui représentent aussi différentes sensibilités au sein du MRAP, soit voté en fin de congrès et proposé à diffusion générale. Ce groupe pourrait être mandaté dès le samedi matin.

Saint-Denis, le 02 octobre 2015

Partager cet article

Commenter cet article