Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le MRAP et la question kurde

24 Octobre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #MRAP, #Proche et Moyen-Orient, #Syrie, #Turquie, #Iran, #Irak, #Kurdes

En juillet 2014, nous avions publié une étude sur la communication externe du MRAP. La méthodologie est exposée ici :

Cette étude est en cours d'actualisation, nous publions un extrait consacré à la question kurde.

3.5.6.8 Question kurde1

Les Kurdes parlent une langue européenne, comme le farsi (Iran), l'hindi (Inde) ou les langues d'Europe occidentale comme l'anglais ou le français.

Selon Wikipedia, ils sont environ 40 millions, et sont établis dans plusieurs pays de la région, principalement la Turquie (12 à 15 millions),l'Iran (6 à 9 millions), l'Irak (5 à 7 millions), la Syrie (3 millions).

1 Mise à jour 23 octobre 2015

Le MRAP et la question kurde

Le soutien à la cause kurde est une des principales préoccupation du MRAP dans cette région, avec le soutien à l'OMPI (Organisation des Moudjahidines du Peuple d'Iran).

Le but de cette étude n'est pas de définir une position politique sur la question nationale kurde, ni d'apprécier la politique du PKK, mais d'analyser la communication du MRAP.

 

Pays

Nombre de communiqués (site national)

Dont question kurde

Turquie

18

141

Syrie

7

2

Irak

6

2

1 Ont été exclus de cette liste les deux communiqués d'hommage au journaliste arménien de Turquie, Hrant Dink, classés sur le site du MRAP dans la rubrique « Kurdes » !

Liste chronologique :

Date

Thème, lien

Observations

07/02/07

Le MRAP solidaire des ressortissants kurdes en France

Extrait :

Le MRAP s'est toujours prononcé pour une solution politique à la question kurde respectant les droits fondamentaux de ce peuple persécuté depuis des siècles. Le 2 août 1999 le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) appelait à un cessez le feu unilatéral.

08/02/07

Conférence de Presse rue d’Enghien au Centre culturel Kurde

Même objet que le précédent, à propos d'une opération policière contre des organisations kurdes en France.

04/05/07

Campagne Internationale contre le meurtre et la lapidation de femmes au Kurdistan d'Irak

Communiqué de plusieurs organisations kurdes et/ou irakiennes dénonçant le meurtre d'une jeune fille yézidie1 par ses proches au motif qu'elle aimait un musulman.

19/12/07

Le MRAP condamne l'incursion de l'armée turque dans la région kurde de l'Irak

Selon le communiqué du MRAP, les Kurdes de Turquie sont 25 millions2 et ne « réclament rien d'autres que le respect de leurs droits fondamentaux, dans une Turquie démocratique ».

25/02/08

Le MRAP condamne l'incursion de l'armée turque dans la région kurde de l'Irak

Idem supra

22/12/08

Le MRAP condamne l'intervention militaire de la Turquie au Kurdistan

Idem supra

15/04/09

Ne laissons pas Leyla Zana retourner en prison

« Le MRAP qui lutte depuis des années pour une solution politique à la question kurde, s'indigne de cette condamnation et s'associe à la pétition lancée par les Amitiés kurdes de Bretagne: «ne laissons pas retourner Leyla Zana en prison» »

10/05/09

Le MRAP indigné par les arrestations massives de militants kurdes en Turquie

Détail très précis des arrestations opérées.

« Le MRAP exprime son indignation face à ce déni de démocratie et demande la libération des personnes arrêtées. Il réaffirme l'urgente nécessité d'une solution politique à la question kurde et le le respect des droits légitimes du peuple kurde bafoués depuis des siècles. »

27/05/09

COLLOQUE "L’urgence d’une solution politique à la résolution de la question Kurde" Déclaration finale

Soutien au parti DTP et au PKK. Communiqué très long et très documenté

26/10/10

NON à l'extradition de Remzi Kartal et de Eyyup Doru, militants kurdes protégés par la Convention de Genève

Militants du KNK (Conseil national du Kurdistan). Même remarque,

30/05/12

Procès de Diyarbakir : le MRAP solidaire des inculpés kurdes

Solidarité avec le « peuple kurde », de fait les Kurdes de Turquie.

10/01/13

Le MRAP dénonce la condamnation de la députée kurde Leyla Zana

 

11/01/13

Assassinats de responsables kurdes en France : le MRAP horrifié demande que toute la lumière soit faite

Les « responsables kurdes » sont des militantes du PKK.

« Le MRAP rappelle qu’il ne peut y avoir de solution à la question kurde qu’une solution politique et négociée entre le gouvernement turc et les représentants que s’est donnés le peuple kurde. »

11/01/13

Communiqué de la Coordination Nationale Solidarité Kurdistan (CNSK)

 

11/08/14

Halte aux massacres perpétrés par l'Etat Islamique irakien au Kurdistan

Il s'agit des régions kurdes de Syrie et d'Irak.

07/10/14

Solidarité avec le peuple kurde de Kobané

Les combattants sont proches du PKK.

11/06/15

Élections en Turquie : Les résultat du HDP sont porteurs d'espoir

« Une politique étrangère (turque) de soutien à Daesh notamment contre les populations kurdes de Kobané en Syrie. »

26/06/15

Massacres commis par Daesh à Kobanê, avec le soutien de la Turquie

 

27/07/15

Attentat de suruç, toute la lumière doit être faite - Coordination nationale solidarite kurdistan

Communiqué du CNSK

31/07/15

Bombardements des Kurdes par Ankara : le MRAP indigné

 

1 Religion issue du zoroastrisme.

2 Estimation très haute. Sources du MRAP ?

Le MRAP et la question kurde

Indépendamment du jugement global que l'on peut porter sur les objectifs, la stratégie et les méthodes du PKK, il faut constater que le MRAP s'est fait le relais des positions de celui-ci, sans recul ni esprit critique.

Le PKK est considéré comme le seul représentant des Kurdes, de tous les pays où ils vivent. La situation politique de ces pays n'est en général abordée qu'au travers de la question kurde1.

On a très souvent l'impression que les communiqués sont des « copier-coller » de ceux des relais du PKK en France.

S'il est indispensable qu'un mouvement de solidarité internationale ait des contacts avec les représentants des mouvements de libération, ils ne doivent jamais être sa seule source d'information, les objectifs des uns et des autres ne doivent pas être confondus.

D'autre part, la situation politique et sociale en Turquie, Syrie, Iran, Irak n'est pas réductible à la question kurde. Et il existe dans des pays d'autres forces politiques dignes d'intérêt.

1 Et pour l'Irak, des miliciens de l'OMPI.

Partager cet article

Commenter cet article