Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Motion sur les racismes du Mrap Lunellois-Petite Camargue

19 Octobre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Racisme, #Antisémitisme et négationnisme, #MRAP expressions plurielles

Motion sur les racismes du Mrap Lunellois-Petite Camargue

On retrouve d’une manière de plus en plus systématique dans les discours officiels l’association obligatoire des termes « racisme et antisémitisme », comme si le premier terme n’englobait pas le second.

On la retrouve par exemple, et d’une manière forte, dans la « Lutte contre le racisme et l’antisémitisme » déclarée grande cause nationale pour l’année 2015, lutte coordonnée par la DILCRA ( Délégation Interministérielle de lutte contre le racisme et l’antisémitisme).

L’antisémitisme est certes un racisme particulier, mais les racismes anti-étranger (xénophobie) , anti-arabe, anti-noir, anti-islam (islamophobie), anti-gitan, anti-rom… le sont tout autant.

Souligner sa particularité, et celle là seule, peut faire penser qu’on le place au-dessus des autres, ce que semblent indiquer, autant Gilles Clavreul, le nouveau délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, si l’on en croit les termes qui lui sont attribués dans le portrait réalisé dans « Libération » du 16 avril 2015 :«Tous les racismes sont condamnables, mais le racisme anti-Arabe et anti-Noir n’a pas les mêmes ressorts que l’antisémitisme dans sa violence. Il faut être capable de dire la particularité de l’antisémitisme.», que Malek Boutih dans son rapport sur la radicalisation en juin 2015 : « …il est essentiel d’expliquer en quoi, par ses caractérisations politiques et historiques, l’antisémitisme est porteur de tous les totalitarismes, de toutes les violences, et qu’il est à cet égard un racisme particulier. »

Un tel traitement est non seulement injuste, mais également contre-productif, car il ne peut qu’exacerber une « guerre des mémoires » préjudiciable à tous, au lieu d’aider chaque discriminé à s’ouvrir aux souffrances des autres, les comprendre et lutter de concert.

Les adhérents du MRAP l’avaient compris dès leur congrès de 1977, en transformant l’appellation « Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et pour la Paix » en « Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples ».

Citer les termes exacts utilisés pour défendre cet amendement ne manque pas d’intérêt et de résonnance actuelle :

« …Beaucoup d'amis, de nouveaux adhérents s'étonnent d'y voir figurer côte à côte les deux mots racisme et antisémitisme, alors que le premier englobe l'autre. Le racisme, en effet, c'est le tout; si l'on détaille, on peut énumérer le racisme anti-juif (antisémitisme). Antiétranger (xénophobie). anti-arabe, antigitan, anti-noir (avec cette forme particulière qu 'est l'apartheid). Singulariser l'un d'eux semble illogique ou donne l'impression que nous n'entendons pas vraiment combattre tous les racismes.

…Lors de la fondation du m.r.a.p., les différences entre l'antisémitisme et les autres formes de racisme paraissaient sans doute plus évidentes qu'aujourd'hui. Aujourd'hui. il semble, au contraire, que l'on mette plus volontiers l'accent sur ce qui rapproche les divers racismes, que l'on connaît mieux, grâce au développement de l'information et des échanges.

Les documents de l'O.N.U. et de l'U.N.E.S.C.O., les études scientifiques, les recherches des sociologues et des psychologues ont contribué à donner du racisme des définitions et des analyses globales.

On peut craindre que la suppression du mot antisémitisme soit interprétée dans les milieux intéressés comme un abandon de notre action dans ce domaine. Mais, là encore, avec ou sans le mot, ce qui compte n'est-ce pas la démonstration par notre action elle-même? Au moment où nous dénonçons la recrudescence du racisme anti-juif et du néo-nazisme, les provocations et les violences qui en découlent, il ne saurait être question, bien entendu, de l'ignorer ou de le minimiser. » Droit et Liberté - juillet_août 1977 page 29

Tout est dit.

Nous demandons de rester fidèles à cette ligne tracée par nos aînés dans nos déclarations et dans l’intitulé des manifestations auxquelles nous participons, et de le rappeler à ceux avec qui nous travaillons.

 

Motion sur les racismes du Mrap Lunellois-Petite Camargue

Partager cet article

Commenter cet article