Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Ce qui motive l’engagement des professionnels de la psychiatrie pour la Palestine (Docteures Samah Jabr et Elizabeth Berger M. Phil.)

8 Novembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine

Ce qui motive l’engagement des professionnels de la psychiatrie pour la Palestine (Docteures Samah Jabr et Elizabeth Berger M. Phil.)

L’OCCUPATION ISRAÉLIENNE DE LA PALESTINE : Dans une période de désarroi mondial entourant les crises de réfugiés dans de nombreuses régions, il est aisé de perdre de vue le fait que les Palestiniens composent l’une des plus importantes populations de réfugiés, et la population de réfugiés la plus ancienne du monde. Sur les 11,6 millions de Palestiniens dispersés à travers le monde, 4,5 millions vivent aujourd’hui dans une insécurité apatride à l’intérieur du territoire palestinien occupé sous domination israélienne, une zone géographiquement discontinue, de plus en plus fragmentée, et allant toujours en se rétrécissant, une zone qui inclut la Cisjordanie, Jérusalem-Est et la bande de Gaza. Le déplacement des Palestiniens hors de leurs foyers par les forces israéliennes, commençant en 1948 et se poursuivant jusqu’à ce jour, est fondamentalement une conséquence d’un unique facteur : l’ambition israélienne de débarrasser le pays de la population palestinienne aux fins de son usage exclusif pour la population juive israélienne. L’impact catastrophique de cette ambition a été enduré par des générations de Palestiniens qui ont souffert d’une agression dévastatrice et constante, militaire, politique, économique, sociale et idéologique, une agression nécessaire pour sécuriser leur projet sur cette terre. Les conditions historiques et actuelles pour les Palestiniens, impliquant près de 70 années d’une purification ethnique systématique et d’un contrôle d’apartheid au nom du sionisme politique, posent donc un énorme défi moral.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article