Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (4/29)

22 Novembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Internet, #Antisémitisme et négationnisme

But de l'étude :

Le procès pour antisémitisme et/ou négationnisme fait à des militants BDS de Montpellier amène à poser la question de l'existence sur la toile de contenus de même qualification, et de la réponse qui lui apportée par les organisations antiracistes, puisqu'il semble que cette plainte soit une des très rares déposées par ces dernières dans ce domaine.

Nota : tous les sites mentionnés dans cette étude ne sont pas antisémites, mais il était important de savoir comment ils se situent par rapport à cette question, dès lors que certains des sujets qu'ils abordent ont un rapport avec les thèmes de la propagande antisémite.

Article précédent : Bibliothèque de combat. Louis Darquier

2.5 Anne Kling : la « France licratisée »

La LICRA est une des plus vieilles organisations antiracistes française. Elle e été créée sous le nom de « ligue contre les pogroms » en 1926 par Bernard Lecache pour défendre Samuel Schwarzbard qui avait tué à Paris l'ancien dirigeant pogromiste ukrainien Petlioura. Elle est ensuite devenue la ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICA puis LICRA).

Concernant le conflit israélo-palestinien, elle s'oppose notamment à la campagne BDS et critique rarement la politique israélienne.

Pour Anne Kling, elle est le symbole de la main-mise d'un lobby sur la France. Elle a publié plusieurs ouvrages dont les titres sont « La France licratisée », « Le CRIF, un lobby au cœur de la République », « Révolutionnaires juifs », « Menteurs et affabulateurs de la Shoah », « Shoah, la saga des réparations », « Le FN, tout ça pour ça ! ».

La LICRA avait porté plainte contre elle, car elle avait assimilé immigration et insécurité. Elle a été défendue par Me Gilles-William Goldnadel2 !

Des liens « amis » vers « La France licratisée » ont été notés sur 38 sites différents, dont 7 antisémites, 2 ED catholique, 14 d'extrême-droite (dont 5 NDP), 9 identitaires, 2 islamophobes, 2 racistes.

Le site d'Anne Kling avait été signalé par le rapport 2009 du MRAP « Internet et les enjeux de la lutte contre le racisme ».

Sa réponse mérite d'être signalée (elle n'en est pas l'auteure, mais elle a choisi de reproduire le texte d'un de ses lecteurs) sous le titre :

ANTISEMITES : CEUX QUE L’ « ELITE JUIVE » N’AIME PAS3

Un correspondant du blog a envoyé le commentaire suivant à la suite du rapport MRAP. Vu sa pertinence, je l’extrais des commentaires et le donne en clair. Ce serait dommage qu’il passe inaperçu.

(..)

Ces deux identifications montrent qu'on a affaire à une entreprise juive raciste. Ca crève les yeux à la première lecture superficielle du rapport. Quand je dis raciste, c'est au sens vraiment condamnable des groupes strictement endogamiques dont l'identité se fonde sur la conscience d'appartenir à une même race, race élue, et qui pensent que toutes les autres races doivent être combattues, infériorisées, et si possible asservies à leurs intérêts.

Son site propose peu de liens :

« Pour s'informer » :

Trois librairies : Akribeia4, la « librairie française », « lire en famille », l'hebdomadaire d'extrême-droite Rivarol

« Pour débattre » :

Deux site liés à la « Nouvelle droite populaire (NDP) ».

2 http://www.lejdd.fr/Societe/Religion/Actualite/Virage-a-droite-chez-les-juifs-de-France-168658

3 http://france-licratisee.hautetfort.com/archive/2010/01/31/antisemites-ceux-que-l-elite-juive-n-aime-pas.html

4 Qui diffuse des ouvrages négationnistes.

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (4/29)

2.6 Boris Le Lay

Il a déjà été condamné à plusieurs reprises1 et vivrait actuellement au Japon d'où il gère ses blogs.

Il avait aussi été condamné pour s'être réjoui, dans des termes particulièrement ignobles, de la mort accidentelle d'un militant juif du MRAP2.

Pour mémoire deux blogs à son nom sont encore en ligne mais ne sont plus actualisés depuis plusieurs années.

Breiz-Atao

Le nom du blog « Bretagne toujours » est celui de plusieurs revues nationalistes bretonnes et désigne une mouvance dont de nombreux membres s'étaient compromis avec l'occupant nazi.

Un onglet propose plusieurs articles dénonçant le « judaïsme politique », c'est-à-dire une supposée conspiration visant à remplacer le peuple français d'origine par un autre, et ce sans hésiter à publier des caricatures antisémites dignes du « Strürmer 3»

Breiz Atao ne propose pas de liens. Il est ou a été référencé par plusieurs sites dont un site identitaire algérien, trois sites nationalistes corses, et la « brebis galleuse ».

Alexa le classe 4839ème site français4, Website.informer.com le crédite de 2800 visiteurs par jour.

4 A titre de comparaison, Bellaciao est classé 24 907ème.

Le "judaïsme politique", selon Boris Le Lay
Le "judaïsme politique", selon Boris Le Lay

Le "judaïsme politique", selon Boris Le Lay

La Révolution française vue sous l'angle du complot...

La Révolution française vue sous l'angle du complot...

Partager cet article

Commenter cet article