Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Fédération des Landes du MRAP : pour sortir le mot "race" des textes officiels.

2 Novembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #MRAP, #Racisme

Pour sortir le mot « race » des textes officiels.

 

L'Assemblée Générale du MRAP réunie le week-end du 10 et 11 octobre 2015 à Bobigny soutient la démarche des députés qui demandent la suppression du mot « race » de la législation française.

Après les récentes déclarations de Nadine Morano, ces députés de l’hexagone et ultramarins ont notamment affirmé vouloir « "s'attaquer au fond du problème en mettant en cause la persistance de la notion de race dans notre législation".

Le retour en force des théories raciales dans les écrits, les paroles, ainsi que les enfermements identitaires sur fondements raciaux s'inscrivent dans la résurgence des discours et idéologies racistes qui ont conduit au pire.

Elle expliquent aussi les discriminations qui fragmentent toujours le tissu social.

Alors que la classification des individus sur critères biologiques a été désavouée par les travaux scientifiques qui attestent qu'il n'y a qu'une seule race, la race humaine, des hommes et femmes politiques, des journalistes réhabilitent aujourd'hui la notion de race.

Ce discours racial n'est plus l'apanage de la seule extrême-droite dès lors qu'il est partagé par une frange de la droite classique qui chasse sur les terres électorales du FN.

Une proposition de loi avait été votée par l’Assemblée Nationale en mai 2013, mais n'avait pas été présentée en seconde lecture au sénat . elle prévoyait de supprimer le mot race des textes législatifs et de substituer le mot« raciste » au mot « race ». Il en va de même des discriminations qui ne sont pas « raciales » mais « racistes ».

Le mot « raciste » contrairement au mot « race » ne renvoie pas à une classification biologique mais à un acte volontaire qui conduit au traitement discriminatoire des individus et qui doit être sanctionné .

Le MRAP soutient les députés qui demandent que le gouvernement inscrive à l'ordre du jour du Sénat la proposition de loi supprimant le mot « race » de la législation.

Fédération des Landes du MRAP : pour sortir le mot "race" des textes officiels.

Partager cet article

Commenter cet article