Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Monsieur le Président, vous avez mis un couteau dans le dos des binationaux (Anne Lebreton)

20 Novembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Racisme, #Droit de la nationalité, #"Gauche" décomplexée

POLITIQUE - J'ai découvert hier avec stupéfaction, Monsieur le Président, vos propositions sur la déchéance de nationalité.

En 2010, le Discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy avait été le déclencheur de mon engagement politique au Centre. J'avais été particulièrement révoltée par une proposition faite dans ce discours: "La nationalité française doit pouvoir être retirée à toute personne d'origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d'un fonctionnaire de police ou d'un militaire de la gendarmerie ou de toute autre personne dépositaire de l'autorité publique."

Non pas que je défende -loin s'en faut- les meurtriers de policiers ou de militaires mais cette proposition introduisait l'idée que certains français étaient moins français que d'autres.

Je voyais le poison contenu dans une telle idée dont le bénéfice imaginaire serait bien évidement nul.

Hier, Monsieur le Président vous avez été un pas plus loin: vous avez proposé de déchoir de leur nationalité des Français nés français.

Vous avez jeté la suspicion sur nous. Vous avez suggéré que nous pourrions être une cinquième colonne.

N'y avait-il pas mieux à faire en ce moment où, à Paris, tout le monde a perdu, au moins, un ami d'ami?

Tribune complète

Partager cet article

Commenter cet article