Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (13/29)

8 Décembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antisémitisme et négationnisme, #Internet

But de l'étude :

Le procès pour antisémitisme et/ou négationnisme fait à des militants BDS de Montpellier amène à poser la question de l'existence sur la toile de contenus de même qualification, et de la réponse qui lui apportée par les organisations antiracistes, puisqu'il semble que cette plainte soit une des très rares déposées par ces dernières dans ce domaine.

Nota : tous les sites mentionnés dans cette étude ne sont pas antisémites, mais il était important de savoir comment ils se situent par rapport à cette question, dès lors que certains des sujets qu'ils abordent ont un rapport avec les thèmes de la propagande antisémite.

Article précédent :

4 Les nazis assumés.

4.1 Europe résistance.

4.2 National, social et radical.

4.3 Sororité Aryenne

4.4 Der Stuermer

Liste des articles

 

5 Les racistes « blancs » et/ou « indo-européens »

5.1 Sexe et racisme

Ces sites, une dizaine, très interconnectés, ont été déjà été étudiés1. Ils mêlent pornographie soft ou hard (lesbiennes et dominatrices), et racisme blanc ou indo-européen. La « sororité aryenne » appartient à ce groupe. Ces sites ne constituent pas un isolat, car ils sont référencés par d'autres,en dehors du groupe, notamment le « Brebis galleux » et BLH-land.

Focus sur trois cas.

5.1.1 Aryansisterhood

Actuellement l’Eglise est la meilleure alliée de la juiverie immigrationniste, et la culture européenne s’est mieux conservée dans les anciens pays communistes que dans les démocraties occidentales : c’est là un fait.

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (13/29)

5.1.2 Carole Raveraud

Mis en ligne le 4 mars 2015 :

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (13/29)

5.1.3 Princesse wisigothe

Mis en ligne le 11 août 2015 :

Dans ce texte bien connu et lisible ici par les soins du bon Vincent Vauclin, Julius Evola1 écrit « la loi de naturalisation des Juifs est approuvée en 1740 » et explique ce fait par « la plupart de ses partisans étaient des membres des classes supérieures et des hauts dignitaires de l’Eglise protestante, ce qui montre à quel point ces éléments étaient déjà enjuivés ou corrompus par l’or juif« . C’est sur cet « enjuivement » que je veux ici me pencher, et en expliquer au lecteur les causes profondes, premières et originelles, qui ne sont pas matérielles mais bien spirituelles.

(..)

On trouve déjà donc, ainsi que développé dans mon texte La religion des francs-maçons, le germe protestant puritain du projet maçonnique d’auto-soumission de l’aryen au juif, servilité qui n’a pu devenir aussi spontanée que par toxémie psychique : des siècles d’endoctrinement biblique avait préparé les esprits européens à voir dans le juif un sauveur, et tout sauveur sous des traits juifs.

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (13/29)

Partager cet article

Commenter cet article