Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (16/29)

14 Décembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antisémitisme et négationnisme, #Internet

But de l'étude :

Le procès pour antisémitisme et/ou négationnisme fait à des militants BDS de Montpellier amène à poser la question de l'existence sur la toile de contenus de même qualification, et de la réponse qui lui apportée par les organisations antiracistes, puisqu'il semble que cette plainte soit une des très rares déposées par ces dernières dans ce domaine.

Nota : tous les sites mentionnés dans cette étude ne sont pas antisémites, mais il était important de savoir comment ils se situent par rapport à cette question, dès lors que certains des sujets qu'ils abordent ont un rapport avec les thèmes de la propagande antisémite.

Liste des articles

5.2 Autres sites (suite)

6 Les négationnistes et ceux qui les soutiennent

Le négationnisme n'est pas une simple controverse historique, comme celle pour déterminer les sites exacts des batailles de Gergovie et Alésia. Cet exemple est choisi car il est sans enjeu idéologique. Seuls les offices de tourisme sont concernés.

D'autres débats historiques ont souvent également des enjeux idéologiques, même s'ils portent sur des événements très anciens : quels peuples pratiquaient les sacrifices humains pendant l'Antiquité, l'origine des Étrusques.

S'agissant du négationnisme, l'enjeu est exclusivement politique, il s'agit de dédouaner les nazis et leurs complices et d'accréditer la thèse d'un « mensonge juif ».

La méthode employée, dite méthode hyper-critique, consiste, dans un ensemble de faits, de documents d'archives, de témoignages, d'en prendre quelques-uns, de les promouvoir comme seules preuves des faits contestés, de relever des contradictions, et de tout nier dans la foulée.

Un peu comme si, après avoir constaté que des historiens français et britanniques présentent de façon radicalement différente le personnage de Napoléon Ier, on en concluait qu'il n'a pas existé.

Sur les thèses défendues, on peut se référer à un jugement1 de 2007 et aux études générales des sites PHDN2 (Pratiques de l'histoire et dévoiements négationnistes3) et Anti-rev4.

3 A ne pas confondre avec un site au nom voisin créé par les négationnistes.

6.1 Le noyau dur

6.1.1 Robert Faurisson

C'est un habitué des tribunaux, pour avoir développé ses théories négationnistes1. L'extrême-droite aime le désigner comme « le professeur Robert Faurisson », mais il n'a jamais été titulaire d'une quelconque chaire d'histoire, il est agrégé de lettres classiques.

Exemple de publication du site consacré à Robert Faurisson, le 22 novembre 2015 :

La cote de Hollande, notre amiral de pédalo, fait un bond ; celle de Valls-la-Tremblote suit. Là-bas, aux States, les fils à Dollar sont comblés. Et, là-bas, en Palestine, les fils à Shekel se refont des illusions. Tous unis sous la Bannière de la religion shoatique ou holocaustique, ils continueront, comme depuis un quart de siècle, à semer la mort dans tout le Proche ou Moyen Orient, suscitant des retours de bâtons, de couteaux, de kalasch qui nous sont décrits comme des actes gratuits de lâches et de barbares. Les avions des Croisés arriveront sans grands risques sur leurs cibles à mille à l’heure et en décamperont à mille à l’heure. Combien auront-ils tué ou mutilé d’enfants dans leurs écoles ? La réponse est zéro : leurs bombes sont « intelligentes ».

Et puis, quand on a sur la conscience les morts atroces de millions de victimes allemandes, européennes, japonaises, vietnamiennes, irakiennes, palestiniennes et autres, que pèseraient de plus les victimes d’une nouvelle boucherie ? 

Le site est référencé par des sites antisémites et négationnistes, «le Chemin sous les buis », Quenel+, ce qui n'est pas une surprise, mais aussi par un site islamophobe.

Le seul lien proposé vers un site francophone est vers celui du comité de soutien à Vincent Reynouard.

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (16/29)

6.1.2 Vincent Reynouard

Ce militant négationniste s'exprime sur Facebook1 et Youtube2. Il a déjà été condamné à plusieurs reprises3.

csvr

Ce blog n'est plus mis à jour depuis avril 2011. Outre le blog consacré aux idées de Faurisson, il est référencé par « Extrême résistance », déjà évoqué.

Il propose des liens vers la librairie d'extrême-droite Akribeia, et d'autres comités de soutien aux militants d'extrême-droite.

phdnm

PHDN (Pratique de l'histoire et dévoiements négationnistes) est un des sites de référence dans la lutte contre le négationnisme. PHDNM (pour une histoire débarrassée des nombreux mensonges) imite le sigle et ne se contente pas d'exonérer les nazis du crime de génocide. Il fait ouvertement l'éloge du nazisme.

Le site contient également un appel à soutenir financièrement Vincent Reynouard.

1 Plus de 3 000 personnes « aiment »

2 6 695 abonnés • 1 642 321 vues au 11 décembre 2015

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (16/29)

Sans concession

Site également consacré aux thèses de Vincent Reynouard, y compris la défense du nazisme, qui « n'était pas raciste » !!!

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (16/29)

6.2 Ceux qui les soutiennent.

6.2.1 Paul-Éric Blanrue. Le clan des Vénitiens

Blanrue est diplômé en histoire et a commencé sa carrière d''écrivain en dénonçant un certain nombre de croyances faussement scientifiques ou historiques.

Il est ensuite passé à la dénonciation des groupes de pression, réels ou supposés, dans la société française : organisations juives, franc-maçonnerie1.

Il est devenu un des défenseurs de Faurisson et lui a même consacré un film vidéo très complaisant.

Le positionnement idéologique actuel de Blanrue peut être révélé :

Par son référencement par des sites d'extrême-droite et/ou antisémites, comme Quenelplus, Bibliothèque de combat, la « brebis galleuse », le « libre-penseur », déjà cités, Synthèse nationale, à venir.

Mais aussi par les sites qu'il référence lui-même, qui peuvent être divisés en deux groupes :

De nombreux sites culturels, notamment ceux consacrés à Venise.

Des sites politiques :

9 sites « anti-impérialistes à revoir »

4 sites « anti-sionistes à revoir)

2 sites d'extrême-droite catholique

3 sites d'extrême-droite autre

5 sites négationnistes

5 sites royalistes

Son compte Twitter a plus de 6000 abonnés et il a près de 3 000 « amis » sur Facebook.

 

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (16/29)

6.2.2 Jean Bricmont

Condamner la loi Gayssot au nom de la liberté d'expression peut se concevoir, mais prendre pour argent comptant les théories négationnistes montre un évident manque de rigueur scientifique, surprenant pour un physicien de formation.

Pour plus d'informations sur ce physicien belge, on peut lire cet article :

http://gauchedecombat.net/2015/04/29/bricmont-un-scientifique-injustement-suspecte-ou-pas-antisemitisme-confusionnisme/

http://www.arretsurimages.net/chroniques/2014-09-30/Bricmont-l-extermination-les-historiens-et-les-juges-id7095

avec notamment cet extrait :

"Est-ce que c'est antisémite, demande Bricmont, de se poser la question, de comment se fait-il, qu'une personne, peut-être parfaitement neutre, etc., d'origine juive, prend seule la décision d'annuler le spectacle de Dieudonné hier au Conseil d'État ? (...) La Justice ne doit pas seulement être neutre, elle doit paraître neutre. Est-ce que l'apparence de neutralité est préservée dans ce cas-là ? »

Oui, Bricmont, oui Maja, oui Judith, se poser cette question "c'est antisémite". S'en prendre à une personne désignée, en raison de sa race, de ses origines, de sa couleur, de son appartenance confessionnelle supposée, l'assigner à ces seules caractéristiques, c'est l'exemple le plus pur d'un énoncé raciste ou antisémite. Sans compter que cet exemple précis s'est avéré invalide. Une décision identique a été rendue, le lendemain, par un autre magistrat du Conseil d'Etat, dont le patronyme n'indique absolument pas qu'il soit juif. Ces deux décisions ont été ensuite assumées par le boss du Conseil d'Etat en personne. Bricmont a-t-il été rassuré par la suite des événements ?

Son profil Facebook est suivi par plus de 7000 personnes.

Liste des articles

Partager cet article

Commenter cet article

Loïc 15/12/2015 12:01

pourquoi ne pas envisager un débât serein avec les "révisionnistes" de cette histoire là au lieu de continuer à prétendre que leur but n'est qu'antisémite dès qu'il s'agit de vérifier la vérité dans ce domaine par rapport aux intérêts réels de la propagande ? On ne donne pas sa vie entière à cette révision comme seul but antisémite. Que les tenants de l'extermination en débatte librement sans injures et sans violence de leur part avec les tenants du révisionnisme qui sont toujours restés calmes.