Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Comment lutter contre l'antisémitisme sur Internet ? (22/)

28 Décembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antisémitisme et négationnisme, #Internet

But de l'étude :

Le procès pour antisémitisme et/ou négationnisme fait à des militants BDS de Montpellier amène à poser la question de l'existence sur la toile de contenus de même qualification, et de la réponse qui lui apportée par les organisations antiracistes, puisqu'il semble que cette plainte soit une des très rares déposées par ces dernières dans ce domaine.

Nota : tous les sites mentionnés dans cette étude ne sont pas antisémites, mais il était important de savoir comment ils se situent par rapport à cette question, dès lors que certains des sujets qu'ils abordent ont un rapport avec les thèmes de la propagande antisémite.

1. Rappel méthodologique

2 Ceux qui ne « pensent qu'à çà » ou presque..

2.1 Le« brebis galleux »

2.2 La contre-révolution

2.3 Bibliothèque de combat.

2.4 Louis Darquier

2.5 Anne Kling : la « France licratisée »

2.6 Boris Le Lay

2.7 Le « libre penseur »

2.8 Johann Livernette

2.9 La plume et le glaive

2.10 La Question. Isabelle « des Charbinières »

2.11 Ahmed Rami et Radio-Islam

2.12 Hervé Ryssen

2.13 Pas Casher

2.14 Le petit immonde

2.15 Le savoisien

3 Soral et Dieudonné

3.1 Égalité et réconciliation (Alain Soral)

3.2 Quenelplus (Dieudonné M'Bala M'Bala)

4 Les nazis assumés.

4.1 Europe résistance.

4.2 National, social et radical.

4.3 Sororité Aryenne

4.4 Der Stuermer

5 Les racistes « blancs » et/ou « indo-européens »

5.1 Sexe et racisme

5.2 Autres sites

5.2 Autres sites (suite)

6 Les négationnistes et ceux qui les soutiennent

7. Quelques mouvements d'extrême-droite

7.1 NDP (Nouvelle droite populaire)

7.2 Terre et Peuple

7.3 Le Parti de la France (PDF)

7.4 Les héritiers de Pierre Sidos

Suite extrême-droite

7.5 La Flamme

7.6 Renouveau Français1

7.7 MNR

7.8 UDN

7.9 Les « rouges-bruns »

Un des premiers rouges-bruns a probablement été l'écrivain et journaliste Jack London, qui a notamment déclaré : «Avant d'être un socialiste, je suis un homme blanc1».

Le combat pour la justice sociale, avec ou sans lutte des classes, ne concerne que les « blancs », catégorie qui inclut ou exclut les juifs, selon les cas.

On reconnaît en ce mythe le prototype de celui du "Grand Remplacement". Pourtant, la version actuelle, qui a su toucher les masses très au-delà de l'extrême droite radicale, ne comporte aucune connotation antisémite. Bien au contraire, ces adeptes mettent en avant un "choc des civilisations" entre un monde "judéo-chrétien" et l'Islam. C'est que l'ordre géopolitique a encore changé, provoquant un nouvel ajustement de l'extrême droite. Après le 11 septembre 2001, l'islamophobie a fourni le mythe mobilisateur du renouvellement. Ce fut d'abord aux Pays-Bas que l'extrême droite de l'ex ultra-libéral Geerts Wilders a entamé ce qu'avec Jean-Yves Camus nous nommons "la mue néo-populiste". L'extrême droite se présente désormais comme défendant les libertés acquises par les sociétés européennes, comme défendant les minorités (gays, juifs, etc.), contre un "totalitarisme" islamiste que les sociétés multiculturelles laisseraient se déchaîner. 2

Les partisans de cette ligne politique préfèrent la dénomination de « Nationaliste révolutionnaire (NR) » ou « nationale bolchevique (naz bol) ». Elle a été étudié par divers auteurs et dans des publications en ligne, notamment celles-ci3.

Beaucoup militent pour une « Europe blanche » et partagent certaines thématiques avec les mouvements identitaires.

Trois sites seront présentés.

7.9.1 VoxNR (Christian Bouchet)

Le site a longtemps été animé par Christian Bouchet1, il se définit comme celui des « résistants au nouvel ordre mondial ».

Il y a de nombreuses analyses de l'actualité internationale, de références à des mouvements politiques anti-israéliens et/ou anti-américains.

Les textes présentés sont d'origine diverses :

Les textes publiés dans cette rubrique [ainsi que ceux qui le sont dans celle intitulée Documents] le sont à titre indicatif. Ils ne correspondent pas nécessairement à la ligne éditoriale de voxnr.com. Toutefois nous jugeons qu'ils sont d'un intérêt certain car représentant un des divers aspects de la pensée dissidente et rebelle.

On y lit aussi bien des textes de Nonna Meyer, Nicolas Lebourg, spécialistes non complaisants de l'extrême-droite, que ceux d'auteurs nettement plus marqués de ce côté.

Le 23 décembre 2015, on y voit la promotion d'un ouvrage de François Duprat2 consacré à la Waffen SS, préfacé par Bernard Plouvier.

Les théoriciens de référence sont :

Francis Parker Yockey (1917-1960), théoricien américain du nationalisme révolutionnaire et inspirateur des Identitaires3,

Jean Thiriart (1922-1992), théoricien politique belge, condamné pour collaboration après la libération de son pays, une des théoricien du national-communisme européen, également appelée national-communautarisme européen, idéologie combinant nationalisme européen et nationalisme révolutionnaire (Wikipedia).

Alexandre Douguine4 (1962- ), théoricien russe « rouge-brun » et militant pour l'unité eurasienne, un des acteurs du rapprochement entre le Front national et le gouvernement russe5.

Julius Evola (1898-1974), théoricien italien du fascisme, référence des néo-fascistes et néo-nazis actuels, adepte du mythe de l'origine boréale des peuples blancs, etc..

Des liens vers ce site ont été notés sur 25 autres, dont « Égalité et réconciliation », « Terre et Peuple », VoxNR référence de nombreux sites d'informations et d'analyse, dont les Éditions Dualpha et d'autres consacrés à la géopolitique.

 

François Duprat et la Waffen-SS

François Duprat et la Waffen-SS

7.9.2 Rebellion

Rebellion

L'ancien site n'est plus mis à jour depuis octobre 2015. Un lien renvoie vers le nouveau site.

Il était référencé par 29 autres (dont 5 rouges-bruns, 3 Terre et peuple, 5 Soral, 7 autres extrême-droite, 3 autres identitaires, et en référençait lui-même 61, le plus souvent consacrés à des débats de société, mais également 7 d'extrême-droite.

Parmi les six sites référencés traitant de questions philosophiques, il y en a un consacré à Marx, un a Proudhon, deux à René Guénon et un à Henry Corbin, spécialiste de la civilisation iranienne.

Rebellion SRE (organisation Socialiste Révolutionnaire Européenne)

Déclaration de principes :

Nous optons pour un anti-racisme différen­tialiste.

L’immigration à grande échelle est une tragédie tant pour les peuples européens que pour les immigrés déracinés victimes du Capitalisme mondialiste qui n’a d’autre finalité que son processus de valorisation et de finan­ciarisation.

Notre modèle est celui d’une Europe fédérale respectueuse des Nations, des peuples, des régions ; Europe à vocation impériale et non impérialiste.

Partout dans le monde nous soutenons la cause des peuples contre l’homogénéisation et l’ex­ploitation capitalistes dont les Etats-Unis constituent le principal, mais non unique, vecteur.

Nos objectifs

Créer une nouvelle convergence des diverses ten­dances anticapitalistes et antimondialistes.

Pour une réappropriation socialiste du politique.

Un groupe local organise des débats avec l'Action française (royaliste) et « Égalité et réconciliation. »

Rebellion, Soral, l'Action française

Rebellion, Soral, l'Action française

7.9.3 MAS

Le site du Mouvement d'Action Sociale n'est plus en ligne, il était référencé par 25 autres sites présents dans la base de donnée, dont 10 identitaires.

Partager cet article

Commenter cet article