Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Israël. Des fondations américaines financent massivement les colonies illégales de Cisjordanie

10 Décembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Colonisation occupation

Entre 2009 et 2014, 220 millions de dollars ont été transférés vers des colonies israéliennes illégales de Cisjordanie via des fondations américaines, révèle une enquête de Ha’Aretz. Ces mêmes colonies sont considérées par Washington comme un obstacle au processus de paix.

 

“Les constructions de colonies israéliennes illégales en Cisjordanie constituent un obstacle à un accord de paix durable avec les Palestiniens”, a déclaré le président Obama au cours d’une conférence de presse conjointe avec le président palestinien Mahmoud Abbas en mars 2013. La ligne du gouvernement américain à ce sujet n’a pas évolué. Les Etats-Unis condamnent les colonies illégales en Cisjordanie.

Pourtant, ces mêmes colonies font l’objet d’un important soutien financier de la part de donateurs américains qui bénéficient d’une législation fiscale avantageuse, révèle une enquête publiée dans la section Investigation du quotidien israélien Ha’Aretz.

Des donateurs privés américains financent massivement les colonies israéliennes via un ensemble d’organisations à but non lucratif bénéficiant d’exemptions d’impôts. Entre 2009 et 2013, 220 millions de dollars [200 millions d’euros] ont été versés à des communautés juives installées en Cisjordanie”.

Grâce leur statut d’organisation à but non lucratif, explique le quotidien israélien, les dons que ces organisations reçoivent sont déductibles des impôts. La législation fiscale américaine encourage donc indirectement la colonisation en Israël, estime Uri Blau, qui signe l’enquête. L’analyse de milliers de documents officiels et de déclarations fiscales a permis de montrer qu’au moins 50 organisations basées aux Etats-Unis seraient impliquées.  

lire la suite sur Courrier international

Partager cet article

Commenter cet article