Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Meyer Habib évoque une « gangrène islamique »… à l’Assemblée nationale

18 Décembre 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine BDS, #Islamophobie

Mercredi 16 décembre, un député controversé a évoqué à l’Assemblée nationale une « gangrène islamique » sans susciter la moindre réaction. Manuel Valls approuva son propos.

Islamophobie. Intervenant à l’Assemblée nationale contre la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanction), le député controversé Meyer Habib, porte-parole officieux en France du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et de l’extrême droite israélienne, s’en est pris au boycott légitime de l’Etat voyou d’Israël.

Aucun député n’a réagi

Egal à lui-même, jamais décevant, Meyer Habib a multiplié les amalgames aussi fallacieux qu’outranciers. Souillant la mémoire des victimes de Merah (Montauban et Toulouse) ou de Nemouche (musée juif de Bruxelles), le député qui s’exprimait pour le groupe de l’Union des démocrates et indépendants (UDI) a osé l’infâme.

« L’Europe n’a-t-elle rien de mieux à faire quand la gangrène islamique se propage, qu’on a massacré à Toulouse, à Bruxelles et en plein Paris ? », a-t-il demandé à Manuel Valls à qui il s’adressait.

« La gangrène islamique », non pas la gangrène de l’Etat islamique, non pas la gangrène Daesh, la gangrène islamique. Le propos, qui ne souffre aucune ambiguïté, n’a suscité aucun réprobation. Pire, plusieurs députés de l’UDI et des Républicains ont applaudi à la fin de l’intervention de l’obligé de Netanyahu.

« Gangrène juive », « gangrène catholique » ?

lire la suite

Autres réactions :

Partager cet article

Commenter cet article