Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

» Questions et Réponses aux Experts : Palestine – Revue de l’année passée et projection vers 2016″

6 Janvier 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine

 [Légende de la photo] Un proche montre une photo d’un enfant d’un an et demi Ali Dawabsheh, tué quand l’habitation de sa famille a été mise en feu par des extrémistes juifs le 31 juillet 2015 en Cisjordanie occupée

[Légende de la photo] Un proche montre une photo d’un enfant d’un an et demi Ali Dawabsheh, tué quand l’habitation de sa famille a été mise en feu par des extrémistes juifs le 31 juillet 2015 en Cisjordanie occupée

Les experts

Diana Buttu

Analyste politique basée à Ramallah et ancien conseiller de Mahmoud Abbas, président de l’OLP ainsi que des négociateurs palestiniens.

Mouin Rabbani

Professeur titulaire de l’Institut des Etudes Palestiniennes, conseiller politique de Al-Shabaka, le ‘Palestinian Policy Network’ (Réseau Politique Palestinien).. Conseiller de rédaction du ‘Middle East Report’, et co-éditeur du magazine numérique ‘Jadaliyya’. Ancien analyste principal du Moyen-Orient avec le ‘International Crisis Group’.

Questions et réponses

Q – Comment caractériseriez-vous l’année passée en Palestine/Israël ?

Diana Buttu – « L’année passée a été témoin du maintien de l’impunité d’Israël en ce qui concerne son refus de reconnaître les droits et la liberté des Palestiniens  En 2014, Israël a réalisé les plus brutales attaques contre les Palestiniens de toute l’histoire du conflit au cours de son agression de la bande de Gaza. Sur une période de sept semaines Israël a tué plus de 2100 Palestiniens à Gaza, la plupart civils, endommagé ou détruit plus de 100 000 logements et bureaux et attaqué des hôpitaux, des écoles et des mosquées. Alors que les Palestiniens ont été assurés que la reconstruction aurait lieu rapidement, une année et demie plus tard, fort peu a été accompli.

Bien pire, Israël continue d’agir sans crainte de poursuites ou de sanctions concernant ses nombreuses violations du droit international. Israël n’ a pas été interpellé pour ses crimes de guerre, en 2014 ou avant, et continue à mettre en place et développer des colonies illégales dans les territoires palestiniens à Jérusalem-Est et en Cisjordanie. Avec la victoire électorale de Netanyahou est apparue une impunité permanente concernant les actions violentes des colons israéliens comme le massacre de la famille Dawabsheh dans la ville palestinienne de Duma cet été, et la politique ‘tirer pour tuer’ que les militaires et la police israéliennes ont employé contre les Palestiniens. Les Etats-Unis continuent à montrer leur faiblesse face à un gouvernement israélien d’extrème-droite, continuant à leur fournir un soutien inconditionnel et une aide militaire massive.

Les Palestiniens sont maintenant pris entre trois régimes répressifs : le régime d’apartheid d’Israël qui cherche à rendre permanente la soumission des Palestiniens au sein de la Palestine historique, un régime palestinien non démocratique qui cherche à supprimer la dissidence palestinienne, et un système international qui reste trop faible et/ou sans volonté pour rendre les dirigeants israéilens comptables de leurs actes. Néanmoins, au milieu de tout cela, les Palestiniens ont continué à élever leur protestation, exigeant liberté, égalité et dignité.

Mouin Rabbani

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article