Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Retour sur les événements d’Ajaccio (NPA Tendance claire)

19 Janvier 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie, #Extrême-droite, #Corse

Retour sur les événements d’Ajaccio (NPA Tendance claire)

Au départ, il ne devait s'agir que d'un long paragraphe au sein d'un article plus général sur la situation corse, et la nouvelle donne politique qui s'est ouverte le 13 décembre suite à la victoire aux élections territoriales des nationalistes unis. Mais l'aggravation de la situation, la multiplication des manifestations avant que le préfet ne se décide finalement à interdire les rassemblements et le déferlement médiatique et politique ont poussé à écrire un article spécifique, que nous espérons le plus complet dessus.

De l'attaque d'un camion de pompiers aux ratonnades.

 Dans la nuit du 24 au 25 décembre, un camion de pompiers intervenant sur un incendie dans le quartier populaire des Jardins de l'Empereur tombe alors dans un véritable guet-apens. Ils sont agressés à coup de clubs de golf, de barres de fer, et de pierres par des jeunes cagoulés criant notamment "sales corses"1. Deux pompiers et un policier sont alors blessés et leur véhicule endommagé. En Corse, l'émotion est considérable. En effet, les pompiers sont respectés et admirés dans une île où le couvert végétal représente une large partie du territoire et est menacé chaque année par des incendies parfois meurtriers; mais également dans une île soumise chaque année à ce qu'on appelle des phénomènes méditerranéens et à des inondations importantes, à l'image de ce qui peut se produire notamment autour des Cévennes. Service public essentiel, le corps des pompiers jouit ainsi d'une grande estime en Corse où il peut bénéficier d'un recrutement de volontaires proportionnellement plus important que dans d'autres départements métropolitains2

 Toute la classe politique et la société civile insulaire a ainsi manifesté son soutien aux pompiers agressés, a manca (organisation sœur du NPA en Corse) alertant déjà sur les risques de récupération de cette émotion légitime par des groupuscules d'extrême-droite (à l'offensive ces derniers mois comme nous le verrons plus loin)3; et un rassemblement de soutien spontané s'est tenu le lendemain devant la préfecture d'Ajaccio, avec plusieurs centaines de participants.

lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article