Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Israël élabore une stratégie «anti-boycott»

4 Février 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine BDS

Le gouvernement israélien s’inquiète sérieusement du développement de campagne «Boycott-Divestment-Sanction» (BDS) lancée en 2005. pour favoriser une mise à l’écart de l’Etat hébreu sur la scène internationale. Voilà pourquoi le gouvernement de Benyamin Netanyahou met actuellement en place une structure chargée de lutter activement contre elle. Celle-ci fonctionnera au sein du Ministère des questions stratégiques, dont elle constituera un département. Elle sera dirigée par un ancien du Shabak (la Sûreté générale) et ses effectifs seront des militaires ou anciens des services de renseignements.

Leur mission? Récolter toutes les informations utiles sur les BDS dans les pays où cette organisation est active, analyser ses activités, connaître ses principaux militants et, surtout, établir une stratégie «anti-boycott» avec l’aide du Ministère des affaires étrangères. Cela, entre autres, grâce aux rapports qu’adressent régulièrement à Jérusalem les légations israéliennes à l’étranger.

Certes, depuis onze ans, l’impact de BDS sur le développement économique est resté insignifiant. Quant à ses campagnes visant à convaincre des artistes internationaux de ne pas se produire dans l’Etat hébreu ou des institutions étrangères à ne pas accueillir des créateurs israéliens, leurs résultats sont contrastés. Cependant, l’idée du boycott académique a gagné une partie non négligeable du monde universitaire. Le phénomène s’est notamment étendu aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, mais également en Espagne où 1500 enseignants et chercheurs ont coupé tout contact avec leur homologue de l’Etat hébreu.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article