Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Pourquoi il est dangereux de confondre Hamas et Daesh (Belal Shobaki)

8 Mars 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Mouvement national, #Proche et Moyen-Orient

Des supporters palestiniens du Hamas prennent part à un rassemblement à l’approche du 27 ème anniversaire de la fondation du mouvement, le 12 décembre 2014 à Jabaliya au nord de la Bande de Gaza. Photo d’Ashraf Amra

Des supporters palestiniens du Hamas prennent part à un rassemblement à l’approche du 27 ème anniversaire de la fondation du mouvement, le 12 décembre 2014 à Jabaliya au nord de la Bande de Gaza. Photo d’Ashraf Amra

Alors que les efforts d’Israël pour lier au terrorisme mondial la résistance palestinienne à son occupation militaire ne sont pas nouveaux, cet Etat a développé sa propagande en direction de ses auditoires aussi bien arabes qu’occidentaux. En agissant ainsi, il est clair qu’il cherche à exploiter l’aversion mondiale envers les mouvements qui ont dérivé vers l’extrémisme et le terrorisme, tout en prétendant représenter l’Islam. « Le Hamas c’est ISIS et ISIS c’est le Hamas », a déclaré en 2014 aux Nations Unies le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Pourtant, mieux que n’importe qui, Netanyahu et le monde politique israélien savent que le Hamas et Daesh n’ont pas de liens, comme le savent les régimes arabes qui mettent tous les mouvements islamiques dans le même sac pour arriver à leurs propres fins. (1)

Non seulement le Hamas et Daesh n’ont pas de liens, mais ils sont des ennemis implacables, et Daesh a dénoncé le Hamas comme mouvement apostat. L’analyste politique d’Al-Shabaka, Belal Shobaki, examine les principales façons dont le Hamas diffère de Daesh, y compris son approche de la jurisprudence, sa position concernant la nature de l’État et ses relations avec les autres religions. Il défend l’idée qu’il est spécialement important pour le mouvement national palestinien de réfuter les tentatives de confusion entre Hamas et Daesh et fait remarquer les dangers de ne pas le faire.

Favoriser un gain politique à court terme

lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article