Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le Corbusier, fasciste militant: des ouvrages fissurent l'image du grand architecte (Alexis Ferenczi)

18 Juillet 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite

Le classement par l'UNESCO donne une actualité nouvelle à cette analyse :

ARCHITECTURE - Le fascisme militant de Le Corbusier, grand architecte du XXe siècle, est mis en lumière dans plusieurs ouvrages publiés à quelques jours d'une exposition au Centre Pompidou qui aura lieu du 29 avril au 3 août à l'occasion du 50e anniversaire de sa mort.

Le Corbusier, l'un des principaux représentants du mouvement moderne avec Ludwig Mies van der Rohe ou Alvar Aalto, est le créateur de l'unité d'habitation de Marseille (la Cité radieuse) et de la Chapelle de Ronchamp (Haute-Saône), candidates au classement au patrimoine mondial.

"J'ai découvert que c'était un militant fasciste, tout simplement", dit à l'AFP Xavier de Jarcy, auteur de Le Corbusier, un fascisme français (Albin Michel). Le Corbusier "a milité pendant vingt ans dans des groupes dont l'idéologie était très nette", confirme François Chaslin, qui publie Un Corbusier (Seuil). "On l'a caché".

 
 

"Je ne suis plus seul!", lance Marc Perelman, auteur de Le Corbusier, une froide vision du monde (Michalon), qui a enquêté dès 1979 sur "les idées fascisantes" de l'architecte.

L'exposition "Mesures de l'Homme" à Pompidou ne fera aucune allusion à ces publications car elle "ne traite pas de l'ensemble de l'œuvre de Le Corbusier", ont expliqué ses organisateurs à l'AFP, soulignant que "ses relations avec Vichy ont été traitées" lors d'une rétrospective en 1987.

Lire la suite :

 

Partager cet article

Commenter cet article