Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens Rassemblement vendredi 9 septembre 2016 à 15 h  Place Stanislas à Nancy

31 Août 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Prisonniers, #Palestine Solidarité en France

Solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens Rassemblement vendredi 9 septembre 2016 à 15 h  Place Stanislas à Nancy

Le 9 septembre, Pascal Picq, Président d’honneur du jury, remettra le 15° prix « Livre et Droits de l’Homme de la ville de Nancy » à Michel Eltchaninoff pour son livre "Les Nouveaux Dissidents " au cours d’une cérémonie qui se tiendra dans le cadre de la manifestation du Livre sur la Place.

Or, les Droits de l’Homme sont constamment bafoués par le gouvernement israélien, notamment concernant la question des prisonniers politiques palestiniens et la question de la détention administrative. Celle-ci permet à Israël d’incarcérer des suspects pour plusieurs mois renouvelables indéfiniment, sans leur en notifier les raisons et sans les traduire en justice.

Ainsi Mohammed Faisal Abu Sakha, 23 ans, artiste et professeur au sein de l’École du Cirque de Palestine, a été arrêté le 14 décembre 2015 alors qu’il passait un check point pour se rendre à Ramallah. Il a été placé en détention administrative, sans aucune raison. Le 13 juin 2016, sa détention a été renouvelée pour 6 mois, toujours sans inculpation. Rappelons que l’Ecole du Cirque de Palestine s’était produite à Nancy en 2014 dans le cadre du festival du Printemps de la Palestine.

Il y a actuellement 7000 prisonniers politiques palestiniens dont des enfants et environ 700 Palestiniens sont détenus par Israël sous le régime de la détention administrative. Rapporté à la population française, le nombre de prisonniers politiques représenterait plus de 97000 prisonniers dans les prisons françaises, soit quasiment l’équivalent de la population de Nancy (105000 habitants).

La détention des 7000 prisonniers, est un frein à tout progrès dans la recherche d’une solution négociée. En multipliant les arrestations de femmes, d’enfants, d’élus, de journalistes, d’artistes, de sportifs, en contravention avec le droit international, les droits de l’Homme, la convention des droits de l’enfant, Israël démontre dans les faits son opposition à l’existence d’un État palestinien et sa volonté d’annexer l’ensemble de la Palestine.

En Cisjordanie occupée la colonisation se poursuit sans réelles sanctions par les responsables politiques de la communauté internationale.

Il nous semble difficile que la cérémonie de remise du prix « Livre et Droits de l’Homme » ignore cela. C’est pourquoi le collectif pour la Palestine de Nancy a décidé d’être présent devant l’hôtel de ville vendredi après-midi 9 septembre pour rappeler au public ce déni des droits de l'homme aux Palestiniens par Israël.

Venez nombreux pour manifester votre solidarité avec le peuple palestinien et dénoncer sa répression.

Le Collectif pour la Palestine de Nancy

Partager cet article

Commenter cet article