Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

France : qui sont les décoloniaux, ces nouveaux militants antiracistes qui volent de leurs propres ailes ? (Jean-Sébastien Josset)

16 Septembre 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antiracisme politique

Fini la collaboration avec les partis politiques. Désormais, la frange radicale des militants antiracistes français se veut pleinement autonome. Hyperactifs sur les réseaux sociaux, ces « décoloniaux » ont-ils du poids pour autant ?

Alors que le débat sur le burkini échauffait encore les esprits, l’organisation à Reims, fin août, d’un « camp d’été décolonial », présenté comme une « formation politique » de quatre jours réservée exclusivement aux personnes « concernées par le racisme d’État », a suscité une tempête de protestations. Les détracteurs de ce rendez-vous – qui n’a réuni que 200 personnes – se sont déchaînés sur les réseaux sociaux, le taxant de racisme, car interdit aux Blancs.

Il aura fallu un article du New York Times, le 2 septembre, dans lequel des Françaises de confession musulmane dénoncent un « climat islamophobe en France », pour que Manuel Valls, l’une des personnalités de gauche à avoir soutenu les arrêtés anti-burkini, sorte de son silence.

Le racisme et l’islamophobie ancrés dans la société

Dans une tribune intitulée « En France, les femmes sont libres », publiée le 5 septembre dans le Huffington Post, le Premier ministre souligne le manque de rigueur de la journaliste américaine qui aurait donné la parole uniquement à des participantes de ce « scandaleux » camp d’été « interdit – je cite – aux “personnes à la peau blanche” ! ». Des accusations rejetées catégoriquement quelques jours plus tard par le journal américain.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article