Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

« Sous Obama, la situation des Noirs ne s’est pas améliorée » (Pap NDiaye)

26 Septembre 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Amériques

Entretien

 

Le racisme anti-Noirs aux États-Unis est-il plus prégnant que les autres formes de racisme ? 

Oui, indubitablement. Car il s’inscrit dans le temps de l’histoire américaine d’une manière qui n’est pas comparable aux autres racismes. Ces derniers ont généralement touché les vagues d’im­migrants, comme par exemple le racisme contre les Italiens ou les Juifs arrivés à la charnière des xixe et xxe siècles, un racisme glorifié par le célèbre ouvrage de Madison Grant, The Passing of the Great Race (Le Déclin de la grande race, 1916). Le racisme anti-Noirs se caractérise, lui, par sa permanence dans le temps, et parce qu’il s’est inscrit dans une forme de production économique : d’abord l’esclavage, puis la ségrégation. C’est un racisme institutionnel, qui s’appuie sur une police et une justice d’État. Cette double dimension structurelle et institutionnelle le distingue des autres formes de racisme, pas moins condamnables mais qui n’ont jamais été appuyées par des politiques publiques.

Qu’est-ce qui explique la pérennité de la « question noire » aux États-Unis ?

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article