Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Communiqué du MRAP33 relatif au refus de la ville d'Arès d'accueillir des réfugiés : un sentiment de honte

1 Octobre 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Étrangers et immigrés, #Réfugiés et droit d'asile, #MRAP expressions plurielles

MRAP Gironde

FÉDÉRATION DE LA GIRONDE
44, rue de Solférino
33000 Bordeaux

 

Communiqué du MRAP33 relatif au refus de la ville d'Arès d'accueillir des réfugiés : un sentiment de honte


A la suite du refus du conseil municipal de la ville d'Arès en date du 23 septembre 2016 d'accueillir des réfugiés en provenance de Calais pour une durée limitée et dans des bâtiments situés à la lisière de la ville, le MRAP33 exprime le sentiment de honte que provoque cette attitude. Il constate malheureusement qu'il existe deux catégories de comportement des français, celui des Lumières et des Droits de l'Homme et celui rabougri de l'égoïsme et de l'inhumanité.

Cette attitude, teintée de racisme, est méprisable dans la mesure où des étrangers sont accueillis dans la ville quand ils viennent avec leur argent. Elle est encouragée par les pouvoirs publics qui font la chasse aux Rroms et aux réfugiés sahraouis. Elle offre un boulevard à la haine secrétée par l'extrême droite dont la manifestation annoncée place Pey-Berland à Bordeaux doit être interdite.

Enfin, le MRAP33 demande aux élus qui ont voté pour le refus de l'accueil des réfugiés de se ressaisir, de se souvenir qu'ils n'ont pas été élus pour propager la haine, et de revenir sur leur vote pour sauvegarder l'honneur de leur ville.

Bordeaux, le 26 septembre 2016

Partager cet article

Commenter cet article