Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

9 novembre 1938-2016 : la nuit de cristal

9 Novembre 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antisémitisme et négationnisme

9 novembre 1938

La Nuit de Cristal

 

La nuit du 9 au 10 novembre 1938 reste l'un des plus tristes moments de l'histoire allemande.

Après les accords de Munich, les Allemands croient la paix préservée et, comme les autres Européens, manifestent leur jubilation ! Adolf Hitler est dépité par les acclamations populaires dans son pays même. «Avec ce peuple, je ne puis encore faire une guerre», se plaint-il (*). Lui-même s'en veut d'avoir cédé à Munich en concédant un compromis.

Il déplore aussi qu'une fraction seulement du demi-million de Juifs allemands aient émigré au bout de cinq ans de brimades et de lois antisémites. Il veut accélérer le mouvement pour que le Reich devienne enfin «judenrein» (sans aucun Juif).

Et voilà que se présente l'occasion de reprendre la main. C'est l'agression le 7 novembre d'un conseiller de l'ambassade d'Allemagne à Paris, Ernst vom Rath, par un jeune juif polonais.

Le pogrom

À l'annonce de la mort de vom Rath, dans la soirée du 9 novembre, le ministre allemand de la propagande, Joseph Goebbels, dénonce un «complot juif» contre l'Allemagne.

Il mobilise dans la nuit les militants nazis et les jette dans les rues pour un pogrom de très grande ampleur à l'image des émeutes antijuives qu'encourageait au XIXe siècle l'administration du tsar.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article