Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Élargissement de la légitime défense des policiers : "Ils demandent un permis de mise à mort"

8 Novembre 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Police Justice

INTERVIEW - Alors que le ministère de l’Intérieur réfléchit à l’aménagement des règles de la légitime défense pour les policiers, Amal Bentounsi, dont le frère a été tué par un membre des forces de l'ordre et fondatrice du collectif "Urgence la police assassine", dénonce sur LCI cet éventuel assouplissement. Pour elle, il s’agirait d’un "permis de mise à mort".

En 2012, Amine Bentounsi, qui n'était pas rentré à la prison après une permission, a été tué d’une balle dans le dos par un policier lors d'une course-poursuite. En janvier dernier, le fonctionnaire a été acquitté en première instance au bénéfice de la présomption de légitime défense – le procès en appel vient d’être fixé au 6 mars prochain. 

Après le drame, sa sœur, Amal Bentounsi, a fondé le collectif "Urgence la police assassine", qui recense et dénonce les violences policières.  Alors que le ministère de l’Intérieur réfléchit aux "conditions d’évolution de la légitime défense" - son rapport sur la question est prévu fin novembre -, Amal Bentounsi s’en insurge sur LCI. Si elle reconnaît comme normale la colère actuelle des policiers, elle dénonce en revanche avec virulence un futur éventuel élargissement de la légitime défense.

LCI : Depuis l'attaque à Viry-Châtillon le 8 octobre dernier, les forces de l'ordre manifestent leur exaspération d'être la cible de violences dans les quartiers et demandent plus de moyens. Que pensez-vous de cette colère ?

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article