Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Secher, Zemmour et la comtesse

20 Décembre 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite

Début d'une étude très documentée :

Secher, Zemmour et la comtesse - Balade à particule en Bretagne raciste

La lecture récente de Ouest-France nous a informé de la venue d’Eric Zemmour à Châteaugiron, invité par l’association Mémoire du Futur de l’Europe à présenter son dernier livre – un brûlot anti-Hollande. Fidèle à sa tradition de naïve neutralité, le quotidien relaie sans sourciller l’information, sans s’intéresser le moins du monde aux « qui fait quoi ? qui dit quoi ? d’où cela sort-il ? ». Parmi les dernières initiatives de l’extrême droite locale, on peut pourtant affirmer que celles organisées par Mémoire du Futur de l’Europe comptent parmi les plus fréquentées, et ce sur toute la région rennaise. Les salles sont combles à chaque fois que viennent les têtes de gondole du milieu. De Nantes à Rennes, l’association joue la carte de l’intellectualisme et des points de vues « non-conformes » sur l’Histoire. Ce milieu pantouflard recycle idéologies et manipulations qui pour la plupart n’auraient jamais eu droit de cité il y a 15 ans à peine, tant leur vernis craque facilement pour révéler l’extrême droite la plus réactionnaire. Mais les temps changent puisqu’on vit à l’heure de la diffusion à grande échelle des fantasmes de la droite dure, qui se répandent des commentaires de Youtube jusqu’aux grands médias publics nationaux, en surfant sur la vague de « l’anti-système ». Il nous paraît aujourd’hui important d’aller jeter un œil sur la nature précise de ce milieu intello de droite, et d’essayer de comprendre les leviers de cette normalisation.

En première partie, nous reviendrons sur les organisateurs de la conférence de Zemmour à Châteaugiron. En seconde partie nous donnerons un apercu d’un joli panier de crabes niché au coeur de la « Bretagne Romantique », illustrant à merveille de quelle façon droite et extrême droite parviennent à trouver un parfait terrain d’entente entre petits fours, poésie et théories moyen-âgeuses.

Nota bene : toutes les informations contenues dans ce dossier sont publiques et généralement encore accessibles sur la toile pour qui veut s’en donner la peine – nous donnons systématiquement les liens à cet effet.

1. Mémoire du Futur de l'Europe et Reynald Secher

 

L’association Mémoire du Futur de l’Europe est fondée et tenue par Reynald Secher, 61 ans. Ce dernier s’est fait un nom dans les années 80, en se plaçant à la pointe des questions relatives à ce qu’il nomme le « génocide vendéen ». Peu de temps avant les fêtes de commémoration du bicentenaire de la Révolution, il était parvenu à déclencher de jolies polémiques, amorçant avec d’autres un mouvement anti-révolutionnaire qui allait trouver de nouveau biais de diffusion, mettant en avant les massacres et exactions des « Bleus ».

lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article