Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

VAULX-en-VELIN : de la Révolte d'octobre 1990 à l'association AGORA‬

8 Décembre 2016 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Étrangers et immigrés, #Quartiers populaires, #Informations militantes

VAULX-en-VELIN :  de la Révolte d'octobre 1990 à l'association AGORA‬

Samedi 10 décembre 2016, à l'occasion de la rencontre "Mémoires vives et vivantes de l'immigration et des luttes citoyennes", de 17H à 22H - salle des Amphis, 12 rue Pierre Cot -  69120 Vaulx-en-Velin, projection de 2 extraits inédits du documentaire Douce France la Saga du mouvement beur. *

 
D'ores et déjà, une partie est consultable à partir du lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=9O7hWuFriBg

Résumé :

C'est au pied d'un mur d'escalade flambant neuf, censé symboliser la réhabilitation du quartier le Mas du taureau dans la ZUP de Vaulx-en-Velin, que meurt Thomas Claudio, le 6 octobre 1990. Passager arrière d'une moto percutée par une voiture de police, Thomas, d'origine espagnole, avait 21 ans. 

Revient alors à la mémoire des habitants de la ZUP un trop long vécu de disparitions violentes à Lyon et dans ses banlieues, dont celles de Wahid Hachichi, de Barded Barka ou de Mustapha Kacir. Pendant quatre jours, la révolte explose. On parlera alors des "émeutes" de Vaulx-en-Velin, point de départ d'un nouveau cycle de révoltes qui s'étendra au printemps 1991 à Sartrouville et à Mantes-la-Jolie. 

Cependant, la parole des gamins, petits et grands, se libère. Il faut prendre le temps de les écouter. Du côté de la police, se pose aussi pêle-mêle la question des relations avec les habitants, de leur formation, ou encore du contrôle de ses activités. Une idée qui passe mal. En revanche, on parle beaucoup de "dialogue", notamment du côté des pouvoirs publics qui se déplacent et annoncent la création prochaine d'un ministère de la ville.

Le comité Thomas Claudio, constitué pour assurer le suivi judiciaire de l'affaire, qui se conclut par la relaxe du brigadier au volant et la condamnation à 3 mois avec sursis du conducteur de la moto, se transformera en association Agora pour élargir son champ d'action à la défense de l'ensemble des intérêts économiques, sociaux et culturels des habitant-e-s, avec la ferme intention de ne pas se voir imposer une politique pensée et élaborée à la place des gens.

Ces images ont été tournées entre octobre 1990 et en juin 1992 par l'agence IM'média, et figurent pour partie dans le  reportage "Vaulx-en-Velin : la Révolte" (21 min. - 1990) ou dans le  documentaire "Douce France, la Saga du mouvement beur" (69 min. - 1993). Commentaires en voix off: Mogniss H. Abdallah et Ahmed Boubeker.

Contact : agence.immedia@free.fr

 

* Programme du Samedi 10 décembre 2016 à Vaulx-en-Velin  de 17H à 22H - salle des Amphis, 12 rue Pierre Cot -  69120 Vaulx-en-Velin :

Rencontre "Mémoires vives et vivantes de l'immigration et des luttes citoyennes", organisée par Fedevo, Agora-Valeurs des Quartiers, l'Association nationale des familles victimes des crimes racistes ou sécuritaires...

Introduction: Morane Chavanon, doctorante au laboratoire Triangle, Université Lumière Lyon II

"L'engagement mémoriel et mémoire des luttes"

1/ Marius PELLET de l’ANACR : Mémoire de Résistant Vaudais

2/ Arlette Scappaticci de l’association MémoireS : Mémoire de l’Immigration vaudaise

3/ Vaulx-en-velin : la révolte populaire
Projection du documentaire "De Wahid association à Agora, en passant par les Folles de la place Vendôme et la Marche pour l'égalité et contre le racisme" produit par l'agence IM'média.
Intervention de Mogniss H.Adallah, journaliste et réalisateur.

3/ Quel patrimoine ces luttes ont apporté à la ville de Vaulx-en-Velin et ses habitants ?
Intervention de Naguib Allam, fondateur de l'association nationale des familles victimes des crimes racistes ou sécuritaires, et Pierre-Didier Tchéché Apéa, co-fondateur de l'association Agora

4/ Quels engagements citoyens pour l'avenir ?
-Présentation d'une expérience de recherche scientifique sur les discriminations par les jeunes.
Intervention de Naïm NAILI du groupe des jeunes chercheurs du Centre social G.levy et de Marine Huet, doctorante à l’ENTPE.

Intervention Moradel Ruddy président de FEDEVO
"L’Art et la création artistique comme support et vecteur d'une mémoire des luttes "

Partager cet article

Commenter cet article