Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

#BringBackOur50000Euros

13 Janvier 2017 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Colonisation occupation

Monsieur Estrosi, je vous demande de ne pas subventionner aux frais du contribuable la colonisation israélienne. Alors que la France, avec de nombreux autres pays, a soutenu une résolution condamnant la colonisation, vous vous êtes rendu en Israël et vous vous êtes permis d’annoncer le versement d’une subvention de 50 000 euros, avec l’argent de nos impôts, au Keren Kayemeth LeLsrael (KKL) ou Fonds national juif. Le KKL a été fondé en 1901, à une époque où moins de 5 % de la population de la Palestine était juive et où les juifs palestiniens, vivant en parfaite harmonie avec leurs voisins musulmans ou chrétiens, étaient hostiles à toute idée d’État juif. Le KKL a toujours eu pour but d’acquérir par tous les moyens les terres palestiniennes pour les « judaïser » et en exclure les autochtones. En 1948-1949, quand 80 0000 Palestiniens ont été chassés de leur pays, quand leurs villages ont été rasés et quand leur droit au retour (résolution 194 de l’ONU) a été bafoué, c’est le KKL qui a « hérité » de ces terres volées pour les distribuer à de nouveaux immigrants. Le KKL n’est en rien une association humanitaire ou écologique. Il plante des arbres sur les ruines des villages palestiniens. Il joue un rôle fondamental dans la colonisation en Cisjordanie et vous savez que c’est cette colonisation dont la résolution 2334 du Conseil de sécurité vient de rappeler l’illégalité. Quant aux incendies qui ont frappé les forêts de Galilée, un Méditerranéen comme vous ne peut ignorer qu’il est fou de planter des pins dans des régions chaudes, sèches et ventées. Le KKL est le principal responsable de ces incendies. Monsieur Estrosi, des photos vous montrent plantant un olivier pour le KKL. Sachez qu’à l’Union juive française pour la paix (UJFP), l’association dont je suis membre, nous ressentons cela comme une injure à notre mémoire et à notre identité juives

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article