Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Hommage à Hilarion Capucci (Youssef Boussoumah)

2 Janvier 2017 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine, #Hommages

Monseigneur Hilarion Capucci, ex archevèque grec-catholique de Jérusalem, vient de mourir, hier 1er janvier, loin de sa chère Palestine, à Rome, à l'âge de 94 ans. Respect à lui.

Chères soeurs, frères, camarades et amis, ayez, je vous prie, une seconde de pensée pour cet homme d'Eglise et militant extraordinaire de la cause palestinienne et arabe qui vient d'être rappelé à Dieu. Que Dieu ait son âme et lui accorde toute sa miséricorde. Nous sommes très tristes. Cet homme a beaucoup compté pour nous car il portait en lui toutes nos aspirations à la libération du monde arabe.

Nous pouvons le dire ce fut au moins 74 ans sur 94 annnées, au service de la cause palestinienne et arabe. C'est aussi tout un pan de l'histoire arabe et palestinienne, de notre histoire commune qui disparait avec lui.

Né à Alep en Syrie en 1922, au moment où disparait l'empire ottoman, en un temps où les frontières décidées par les impérialistes venaient à peine d'être imposées à nos peuples, sa vie a été tellement fabuleuse qu'aucun scénariste n'aurait pu l'écrire. A dire vrai, aucune cause arabe ou anti impérialiste ne lui était étrangère.
Il se fait connaître du grand public lorsque le 18 août 1974, il est arrêté par la police israélienne alors qu'il transportait des armes à feu en Cisjordanie pour le compte de l'Organisation de libération de la Palestine.
Condamné à 12 ans de prison, il en fera 4 avant d'être libéré suite à une intervention du Vatican. Hilarion Capucci selon l'accusation utilisait son statut diplomatique spécial au service de la cause palestinienne.

Après cela, il sera présent partout dans le monde pour plaider la cause de la Palestine ou arabe mais aussi la défense des musulmans, notamment auprès du Vatican. Il déploiera tous ses efforts pour obtenir un règlement pacifique de la crise entre Saddam Hussein et l'Iran puis en 1991 entre celui-ci et l'ONU. En décembre 2000, Capucci s'était rendu à la frontière Israélo-libanaise et en présence de photographes avait symboliquement lancé une pierre en direction du territoire israélien,En 2010, il participe à la flottille pour Gaza.
C'est lui qui avait célèbré la messe de funérailles de Vittorio Arrigoni, un militant pro-palestinien enlevé et assassiné en avril 2011 par un groupe terroriste anti Hamas à Gaza.
Il était venu en France à différentes occasions pour des évènements contre la guerre en Irak ou sur la Palestine Nous avions eu la chance alors de le croiser. Il était également venu à l'hôpital Percy de Clamart au chevet du martyr Yasser Arafat dont il était l'ami. Il est vrai que les gouvernements français post Chirac rechignaient à le laisser entrer sur le territoire. Il s'est éteint au Vatican hier à l'âge de 94 ans.

Voici sa déclaration à la dernière audience de son procès israélien en 1974.

S'adressant à Jésus, il déclare : "Vous avez voulu El-Qods, (nom donné à Jérusalem par les Arabes) seigneur Jésus, ville des religions, ville de votre foi chrétienne. C'est la ville du Haram al-Sheriff (esplanade des mosquées) et de la pure Mosquée El-Aqsa. C'est un pays libre. Et selon Votre volonté elle restera libre éternel­lement.
On vous a également opprimé et fait souffrir. Mon Maître et Seigneur Jésus, vous êtes l'amour, ils sont l'oppression, vous êtes la lumière du monde et ils sont le symbole des ténèbres.
Seigneur Jésus, je sanctifie la Paix, je crois en l'amour et je sanctifierai après vous notre pays, pays précieux dont le nom est Falastin."

Nous ne t'oublierons jamais HIlarion Capucci.

A faire tourner svp

Hommage à Hilarion Capucci (Youssef Boussoumah)

Partager cet article

Commenter cet article