Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

On a vu le film "Chez nous" et on vous raconte

8 Janvier 2017 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Front national

La bande-annonce du nouveau film de Luc Belvaux, "Chez nous", en salles le 22 février, a ulcéré le Front national qui sans l’avoir vu dénonce un outil de propagande à deux mois du premier tour de la présidentielle. Cela a donné un coup de projecteurs à un film à petit budget tourné dans le Nord et qui ne demandait sans doute pas autant de publicité.

►Reconnaît-on le FN?

Oui et il n’y a aucune ambiguïté. Sauf que la présidente du parti ne s’appelle pas Marine Le Pen mais Agnès Dorgelle. Ce n’est pas le FN mais le Bloc patriotique. Dans le film, Agnès Dorgelle a comme Marine Le Pen repris son parti à son père avec lequel elle est fâchée.

Le mouvement Bleu Marine est remplacé dans le scénario par le Rassemblement national populaire. Et pour qu’il n’y ait aucun doute possible, l’action se passe dans le Pas-de-Calais, non pas à Hénin-Beaumont mais à Hénard, commune fictive du bassin minier.

L’actrice Catherine Jacob incarne Marine Le Pen et a adopté son style vestimentaire et sa coiffure au carré, même si elle est un peu plus longue. Elle n'a cependant que très peu de scènes, son personnage n'ayant pas le rôle principal.

Enfin, le titre "Chez nous" fait référence à "On est chez nous", le slogan utilisé dans tous les rassemblements frontistes par les militants.

►Quel est le sujet du film ?

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article