Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Les trois affaires qui menacent Marine Le Pen et le Front national (Maxime Vaudano)

10 Février 2017 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Front national

La présidente du Front national est citée dans trois affaires politico-financières distinctes : les assistants européens, le financement des campagnes et la sous-évaluation de son patrimoine.
Les affaires Fillon aurait pu être une occasion rêvée pour Marine Le Pen de brocarder le « système », pour jouer sur la corde du « tous pourris » et de se présenter comme la candidate irréprochable. Le silence de la présidente du Front national a donc peut-être à voir avec les trois fronts judiciaires auquels elle doit faire face à moins de trois mois de l’élection présidentielle.
Le dernier en date est l’affaire des assistants parlementaires supposés fictifs, dans laquelle Mme Le Pen a engagé un bras de fer avec le Parlement européen : faute d’avoir remboursé en janvier les 300 000 euros que lui réclamait l’assemblée (pour les salaires de deux de ses assistants qui ne l’étaient visiblement pas vraiment), la députée européenne va se voir ponctionner une grande partie de ses indemnités parlementaires. Mais ses ennuis pourraient ne pas s’arrêter là.

Partager cet article

Commenter cet article

justicepourlepen2017 21/02/2017 02:11

Il faut souhaiter que la justice s'applique AUSSI au cas des Le Pen & consorts dont les petits arrangements avec la loi semblent avoir atteint les limites du tolérable.Le club des Tartuffe pourra ainsi s'enrichir de la participation active de la famille Le Pen.Il serait dommage que M.Fillon ne soit pas accompagné desdits imposteurs.Poursuites pénales,peines d'inéligibilité,indignité peuvent être des moyens efficaces pour des gens aussi peu respectueux de la loi.La démocratie reste avant tout l'affaire des citoyens qui font confiance à des représentants (élus)qui le méritent ou non.