Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Arrêts de la CJUE sur la discrimination religieuse : l'analyse du CCIF

16 Mars 2017 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie

Décision de la CJUE : décryptage et appel à la responsabilité des entreprises

Ce mardi 14 mars 2017, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) publiait deux arrêts particulièrement attendus en matière de discrimination religieuse.

Elle se prononçait sur deux dossiers, celui de Samira Achbita, une ressortissante belge licenciée en 2006 par l’employeur G4S qui lui reprochait le port du foulard, et celui d’Asma Bougnaoui, ressortissante française, licenciée par Micropole en 2009 après qu’un de leurs clients ait exigé d’elle le retrait de son foulard. Face aux tentatives d’instrumentalisation de ces arrêts,impactant l'ensemble de la communauté européenne,  il nous a semblé essentiel de vous proposer un décryptage.

Car si la position de la CJUE est évidemment problématique, la réalité qu’elle recouvre est bien plus subtile que ce que les gros titres ont retenu, le plus souvent au désavantage des droits des salarié-e-s.

Que dit exactement la CJUE sur les affaires Bougnaoui et Achbita ? Et en quoi la décision de la CJUE pose problème ?

Partager cet article

Commenter cet article