Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

De Bastié à l’équipe de Fillon : l’antisémitisme sort du placard (Jérome Martin)

13 Mars 2017 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antisémitisme et négationnisme

Loin d’être un « dérapage », la caricature antisémite d’Emmanuel Macron diffusée par Les Républicains nous rappelle l’héritage politique qu’assument de plus en plus ouvertement les soutiens de François Fillon. Analyse illustrée de l’exemple d’Eugénie Bastié.

 

Les Républicains ont diffusé vendredi 10 septembre sur leur compte Twitter une caricature reprenant tous les codes de l’iconographie antisémite de la première moitié du vingtième siècle pour parler des soutiens d’Emmanuel Macron : chapeau haut de forme symbolisant le banquier et l’argent, nez crochu, faucille symbolisant le communisme (voir un article détaillé sur la question sur le site de Libération à ce lien).

Face au tollé qu’a provoqué ce visuel, les Républicains ont mis la photo de l’ancien ministre à la place du dessin antisémite. Le compte Twitter du parti a renvoyé à de nombreuses reprises un message type, indiquant avoir retiré le dessin pour éviter « des polémiques inutiles ». Un tel message implique que dénoncer l’antisémitisme d’un outil de propagande électorale relèverait de la polémique inutile. On a connu meilleure défense pour convaincre de la sincérité de son combat contre la haine des juif-ves…

Partager cet article

Commenter cet article