Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Après Charlottesville, la colère des juifs américains (Valérie de Graffenried)

26 Août 2017 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antisémitisme et négationnisme, #Amériques, #États-Unis

Irrités par la passivité de Donald Trump face aux néo-nazis, des rabbins boycotteront la conférence avec la Maison-Blanche traditionnellement prévue avant les fêtes juives. Le soutien de Benjamin Netanyahou au président américain ne fait que renforcer leur colère

Donald Trump n'est pas le seul à avoir mis du temps à condamner les suprémacistes blancs et les néo-nazis après le drame de Charlottesville: le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou n'a pas non plus montré beaucoup d'empressement à le faire. Se sentant toujours plus lâchés, à la fois par Donald Trump et par Israël, les juifs américains manifestent leur colère, alors que les actes antisémites augmentent aux Etats-Unis. 

Lire également:  Visite de Trump en Israël sous très haute tension

La timide réaction de Benjamin Netanyahou a une explication simple: pour lui, les bonnes relations avec Donald Trump priment. Le ministre des Communications Ayoub Kara n'aurait pas pu le dire plus clairement dans le Jerusalem Post: «En raison des excellentes relations que nous avons avec les Etats-Unis, nous devons donner de justes proportions aux déclarations sur les nazis.» «Il faut condamner l'antisémitisme et toute trace de nazisme (...), mais Trump est le meilleur président américain qu'Israël ait jamais eu. Après les terribles années Obama, Trump est le leader incontesté du monde libre, et il ne faut laisser personne lui nuire», a-t-il ajouté. Benjamin Netanyahou avait attendu trois jours pour réagir, juste avant que Donald Trump, en plein exercice de rétropédalage, remette de l'huile sur le feu en déclarant qu'il y avait des torts des «deux côtés». 

Incidents antisémites en hausse de 86%

lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article