Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

2012 : Place au peuple (Front de Gauche)

18 Novembre 2011 , Rédigé par Revue de web Publié dans #Racisme

frontdegauche.jpg

 

Le Front de Gauche s'engage :

Pour le respect des droits des migrant-e-s et contre le racisme

 

Nos vies, nos engagements, et même nos partis pris sont différents. Nous avons en commun d’appartenir au peuple de gauche. Cette fois, nous avons décidé de constituer ensemble le Front de Gauche pour le respect des droits des migrant-e-s et contre le racisme.


• Parce que nous côtoyons les militant-e-s du Front de Gauche au quotidien dans toutes les luttes pour le respect des droits des migrant-e-s et contre le racisme : pour la régularisation des personnes sans-papiers, contre les expulsions, pour le respect du Droit d’asile, contre le racisme et les discriminations.

• Parce que nous observons la détermination des élu-e-s du Front de Gauche dans la vie quotidienne comme aux parlements contre les lois honteuses et mesures prises par Sarkozy et sa bande.

• Parce que le programme du Front de Gauche affirme clairement que le problème, la terrible crise que traverse le monde ne trouvera pas d’issue en cherchant de pauvres bouc-émissaires.
Depuis Neandertal, en passant par Marco Polo et Christophe Colomb, l’histoire de l’Humanité est riche des mouvements migratoires. Dans notre monde mondialisé, le problème ce n’est pas les
migrant-e-s ni la liberté de circulation des femmes et des hommes,mais la liberté de circulation des capitaux et la domination de la finance.
Diviser pour mieux régner. Les grands de ce monde, les dignitaires du CAC 40, la bande du Fouquet’s, et leurs porte-paroles politiques manient la mise en concurrence avec délectation. Quant le gouvernement
UMP cherche à nous faire avaler que le chômage, le déficit de la sécu, la crise du logement ou de l’école, c’est la faute «au rebeu du dessous, au black d’en face ou au rom d’à côté…», les riches se gaussent. L’essentiel est préservé : leurs privilèges et leurs fortunes colossales.
Ils veulent casser dans les consciences, les solidarités des salarié-e-s, l’attachement aux principes républicains d’égalité des Droits. Ils défigurent la République, il faut en finir.
Face au déferlement médiatique, au prêt-à-penser xénophobe de Guéant, au racisme de Le Pen, la facilité serait de faire profil bas. Nous refusons ce piège. D’abord, parce que pour nous les Droits de l’Homme n’ont pas de couleur, pas de frontière. Liberté, Égalité, Fraternité : il n’y a pas d’arrangement, pas de dérogation. Trois mots universels pour dire l’Humain d’abord. Notre République ? Même sol, mêmes droits !
Avec cet appel, soyons nombreux pour déconstruire les préjugés et les idées toutes faites sur l’immigration.
Défendons un programme alternatif aux logiques sécuritaires, utilitaristes et racistes à l’œuvre en France et Europe. C’est le sens de notre engagement : avec le Front de Gauche, nous on peut !

Partager cet article

Commenter cet article