Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Alerte : la grande synagogue de Paris appelle à la guerre sainte ! (UJFP)

25 Mai 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Israël et le sionisme

UJFP-copie-1"Alerte : la grande synagogue de Paris appelle au Djhad. Sergent recruteur : Yossi Gal Ambassadeur d’Israël en France. Voici ce que l’on peut lire dans un communiqué officiel :

"L’Ambassade d’Israël souhaite informer la Communauté juive de l’arrivée d’un représentant de TSAHAL (l’armée israélienne) à Paris.

"La rencontre aura lieu à la Grande Synagogue de la Victoire, 44 rue de la Victoire, le 26 mai entre 18h30 et 20h00, 75009 Paris."

Et il est précisé que des rendez-vous individuels pour engagement sont possibles.

L’alliance de la kippa et du fusil UZI est organisée au centre de Paris.

La communauté juive religieuse se retrouve ainsi envahie et prise en otage dans le plus prestigieux de ses lieux de culte.

Pendant que la plupart des médias s’inquiètent du départ éventuel en Syrie de tel ou telle, c’est au grand jour et sans commentaires que Tsahal’ recrute dans un édifice religieux.

Tsahal :

  • une armée coupable de nombreux crimes de guerre avérés.
  • une armée qui en ce moment même organise l’épuration ethnique du Néguev et de la vallée du Jourdain en Cisjordanie, par la destruction des villages et l’expulsion des habitants (voir le rapport de l’Office des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires dans les territoires occupés palestiniens (OCHA) publié le 22 mai dernier).
  • une armée qui vient d’assassiner cette semaine deux adolescents mineurs et inoffensifs en Cisjordanie, ce qui a provoqué la demande de l’ONU d’une ouverture d’enquête, et fait scandale sur les chaînes de télévision du monde entier mais beaucoup moins en France.
  • une armée dont l’organisation DCI Palestine dénonce les arrestations de plus en plus fréquentes d’enfants et adolescents suivies de traitements violents en prison.

L’UJFP demande au gouvernement français de prendre immédiatement les mesures nécessaires pour rappeler à l’ambassadeur d’Israël en France les devoirs auxquels son accréditation l’oblige, dans le respect des lois de la République et du droit international.

L’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) demande au Ministre de l’Intérieur, ministre des cultes, d’interdire immédiatement cette réunion, à la grande Synagogue comme ailleurs.

Bureau National de l’UJFP, 24 mai 2014

Partager cet article

Commenter cet article