Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Appel syndical contre la colonisation israélienne

19 Mars 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Solidarité en France

L’appel ci-​​dessous a été lancé par 4 cen­trales syn­di­cales euro­péennes le 1er mars à l’occasion du col­loque organisé par l’Association France Palestine Soli­darité au Palais du Luxem­bourg (Paris). Ces orga­ni­sa­tions sont : Confe­de­ra­zione Generale Ita­liana del Lavoro (CGIL Italie), Confé­dé­ration Générale du Travail (CGT France), Irish Congress of Trade Unions (ICTU Irlande), Trade Union Congress (TUC Royaume-​​Uni). L’appel est destiné à être signé par toutes les cen­trales syn­di­cales euro­péennes qui le sou­haitent. La Confé­dé­ration Pay­sanne (France) a signé l’appel.


APPEL POUR QUE LES PAYS EURO­PEENS PRENNENT DES MESURES CONCRETES CONTRE LA COLO­NI­SATION ISRAELIENNE

Depuis plus de 5 ans, la popu­lation de Gaza subit un blocus ter­restre, aérien et maritime insou­te­nable qui annihile toute pers­pective d’avenir pour la jeu­nesse pales­ti­nienne. Les tra­vailleurs de Palestine et notre par­te­naire syn­dical dans le pays, la Fédé­ration générale pales­ti­nienne des syn­dicats (PGFTU), nous informent régu­liè­rement des dif­fi­cultés poli­tiques, écono­miques et sociales générées par l’occupation. Cette situation éloigne la pers­pective d’une paix juste et durable entre Pales­ti­niens et Israé­liens et la réa­li­sation effective de l’Etat palestinien.

La colo­ni­sation israé­lienne et l’accaparement des terres et des res­sources pales­ti­niennes se pour­suivent à marche forcée. Le nombre de colons a ainsi doublé depuis 1993 pour dépasser un demi-​​million tandis que, géo­gra­phi­quement, les colonies conti­nuent à s’étendre.

Par ailleurs, bien que l’application de l’accord d’association UE-​​Israël soit, dans les textes, subor­donnée au respect des Droits de l’homme, l’accord n’a pas été sus­pendu malgré un vote en ce sens du Par­lement européen en 2002. Bien au contraire, il y a déve­lop­pement des rela­tions com­mer­ciales avec Israël, par­ti­cu­liè­rement avec l’approbation récente du pro­tocole cadre ACAA. La même attitude inco­hé­rente prévaut à l’égard des colonies. L’Union euro­péenne, qui dit s’opposer aux colonies, par­ticipe à leur péren­ni­sation par divers pro­grammes. En outre, l’absence de direc­tives claires enca­drant les rela­tions com­mer­ciales et finan­cières avec les entre­prises qui pro­fitent de la colo­ni­sation doit prendre fin.

Il est temps que cette situation intolérable cesse.

Nous réclamons conformément au Droit international :

• l’interdiction d’entrée des pro­duits des colonies dans chacun des pays européens.

• la non admis­si­bilité des entre­prises pro­duisant dans les colonies à tous les pro­to­coles et pro­grammes de coopé­ration européens.

• l’application des prin­cipes direc­teurs de l’OCDE et de l’ONU (Pacte mondial) en matière de res­pon­sa­bilité sociale des entre­prises, de gou­ver­nance et de droits de l’Homme aux sociétés européennes.

• la sus­pension de l’accord d’association UE-​​Israël tant que les condi­tions d’application ne sont pas réunies.

Premiers signataires : CGT, CGIL, TUCITUC

 

Source

 

Le colloque sur le site de l'AFPS

Partager cet article

Commenter cet article